Mois : novembre 2016

4 étapes pour conduire la performance

 

4 etapes pour conduire la performance

La gestion de la performance peut être délicate.

Le leadership de l’entreprise doit trouver le bon équilibre entre ce qui fonctionne pour l’organisation et ce qui aide à guider les employés à améliorer les performances. Actuellement, 88% des entreprises ont une stratégie de gestion du rendement, mais 71% sont d’accord que leur système de gestion du rendement doit être améliorée. Seulement 17% des organisations sont satisfaites de leur gestion actuelle du rendement? C’est un chiffre assez décourageant.

Voici quatre étapes pour gérer la gestion des performances dans votre organisation:

 

1. Accroître la performance individuelle

Malgré l’évolution des examens de rendement, 26% des entreprises s’accordent à dire qu’elles ont des difficultés à faire passer l’homme avant la performance. Permettre aux employés de voir l’apport du travail qu’ils font maintenant et la valeur de leur travail futur augmente la participation des employés lors de l’analyse des rendements.
Gallup estime qu’au moins 70% de la variance dans l’engagement des employés est due à de mauvaises compétences de gestion de leurs superviseurs. Donc, si vous consacrez une certaine formation à aider les gestionnaires à développer leurs compétences en leadership dès le début, l’engagement des employés augmentera.

2. Relier la performance aux objectifs de l’entreprise

Aider les employés à voir le lien entre leurs responsabilités individuelles et les objectifs de l’entreprise n’est pas seulement un facteur clé de performance. Lorsque les gestionnaires lient le travail des employés aux objectifs de l’entreprise, ils contribuent également au succès organisationnel. Joel Trammell, PDG de Khorus, a déclaré:
«Les leaders sont jugés sur la« performance », ce qui signifie leur capacité à promouvoir des résultats positifs pour leur organisation. Une façon de promouvoir la performance est de relier une stratégie d’ensemble avec des tâches individuelles que les employés peuvent effectuer sur une base régulière. Si l’équipe de management ne parvient pas à le faire, l’organisation deviendra très inefficace. Chaque individu ou département commencera à agir selon ses propres instincts, détaché de la direction que l’exécutif essaie d’établir.

3. Former les gestionnaires à entraîner leurs équipes

Nous avons tous eu l’occasion de participer à des réunions sur les résultats qui disaient ce que nous faisions de bien.  Ce n’est pas ainsi que les Managers doivent surveiller ou règlementer la performance des employés.
Bien sûr, même le meilleur système de gestion de la performance ne peut pas aider un Manager “incompétent” de guider efficacement leur équipe. Si c’est le cas, même en changeant le système d gestion de la performance ne changera rien. Malheureusement, il y a des occasions où il suffit d’un changement de gestion pour améliorer le système de gestion de la performance.
L’un des plus grands défis dans la gestion du rendement est la formation des superviseurs dans l’art de la gestion du rendement. Le développement de cadres pour devenir des entraîneurs performants s’avère être un enjeu majeur pour 64% des entreprises.

 

4. Poser les  bonnes questions

Vous ne pouvez pas attendre de comprendre vos employés suffisamment pour conduire la performance si vous ne posez pas les bonnes questions dès le début. Des questions précises peuvent aider les Managers à analyser les faux pas culturels des employés afin qu’ils puissent les résoudre à l’avenir. Lorsque vous commencez à modifier votre système de gestion du rendement, posez-vous les questions suivantes:
● Pourquoi les employés restent-ils ou quittent-ils l’entreprise?
● Existe-t-il des plans de fidélisation pour maintenir les talents?
● Existe-t-il un plan de carrière solide?
● Les managers sont-ils prêts à former leurs employés?
Si vous vous posez des questions qui vous donnent un véritable aperçu du fonctionnement de votre organisation, vous trouverez des façons d’aider les Managers à devenir de meilleurs leaders de la performance. L’équilibre entre les objectifs organisationnels et individuels repose sur la recherche du lien entre les deux, ainsi que la formation des Managers pour aider les employés à s’améliorer. Ainsi, si vous formez vos Managers pour être de meilleurs leaders, posez les bonnes questions sur la main-d’œuvre, liez les objectifs de l’entreprise aux objectifs des employés, vous verrez une augmentation du rendement des employés et réinventerz votre système de gestion du rendement.

Vivre une belle vie partie 4/4

 

Être reconnaissant pour la vie.

 

vivre une belle vie5

Contemplez la gratitude.

Chaque jour, lorsque vous vous réveillez, exprimez trois choses pour lesquelles vous êtes reconnaissants. Peut-être que vous avez un emploi que vous aimez. Peut-être avez-vous un partenaire avec qui vous partagez de belles choses. Vous n’avez peut-être aucune maladie. Toujours prendre un moment pour réfléchir sur les choses pour lesquelles vous êtes reconnaissant peut être très utile. De la même manière au coucher, revivez environ trois moments positifs de votre journée. Considérez pourquoi ces moments se sont produits et quelles actions avez-vous effectué pour que ceux-ci se produisent.

Relativisez les problèmes.

Pour vivre une belle vie ne vous embarrassez pas des problèmes quotidiens auxquels nous sommes tous confrontés. Bien qu’il soit important de traiter les problèmes, prenez un moment pour réfléchir à ce qui se passe bien dans votre monde. Peut-être avez-vous vu quelqu’un escorter une dame âgée de l’autre côté de la rue. Peut-être que les enfants de votre école locale collectent des aliments pour les sans-abri. Avez-vous encore votre santé? N’êtes-vous pas sans argent? Avez-vous encore des êtres chers? Même si ils vous manquent certaines choses, gardez vos problèmes dans une position relative est utile.

Allez dans la nature.

Une façon d’être reconnaissant pour la vie et de profiter de la vie est de s’engager avec la nature. Faites du vélo le long de la rivière ou faites une promenade dans la forêt. Écoutez attentivement les bruits des animaux et des insectes. Odeur des plantes ou de la pluie fraîche. Le monde est rempli d’attributs étonnants. Pensez à faire une promenade réflexive et multi-sensorielle dans laquelle vous ne vous concentrez sur aucune technologie. Plutôt, regardez autour de vous, remarquez différemment les  bâtiments ou des arbres dans votre environnement. Concentrez-vous sur les odeurs provenant d’une boulangerie ou d’une herbe fraîchement coupée. Écoutez les voix des gens ou le vent dans les arbres.

vivre une belle vie6

S’abstenir temporairement d’activités agréables.

Parfois, pour apprécier les bonnes choses que nous avons dans la vie, nous devons prendre une pause. La pause pourrait être une semaine ou un mois. Lorsque nous retournons à nos activités, nous sommes plus susceptibles de réaliser à quel point nous sommes chanceux de les avoir. Par exemple, vous pouvez vous abstenir de regarder la télé durant un mois ou ne pas manger de chocolat durant un mois, jeux vidéo etc. Vous apprécierez les choses à leurs justes valeurs.

Vivre une belle vie partie 3/4

 

 

vivez une belle vie 3

Appréciez la vie

 

Voyagez.

Voyez ce qu’il y a à voir dans le monde autour de vous. Explorez de nouvelles zones dans votre quartier ou ville ou si votre budget le permet, voyager plus loin. Il n’y a aucun moyen que nous puissions visiter chaque endroit de notre vie. Nous pouvons créer et développer l’empathie en voyageant à d’autres endroits, cependant.

Pratiquez des passe-temps.

En plus de votre vocation et votre but de vie, vous devez également avoir des plaisirs simples! Trouvez des passe-temps qui vous intéressent et incorporez-les dans votre routine. Par exemple, vous pouvez rejoindre un groupe de tricot ou commencer l’escalade. En ayant des passe-temps, vous aussi rencontrerez plus de personnes et aurez une vie plus accomplie.

Mangez des aliments sains.

Mangez des fruits et des légumes frais ainsi que des aliments complets. Intégrez plus de volaille et de poisson dans votre alimentation (sauf si vous êtes végétarien). Les haricots, les noix et les œufs vous offrent également une bonne nutrition. N’exagérez pas vos apports en sodium, en glucides ou en graisses saturées. Boire 1L minimum d’eau par jour si vous êtes une femme et 1,5L  par jour si vous êtes un homme.

vivez une belle vie4

Pratiquez du sport modérément.

Essayez d’incorporer 2,5 heures d’exercice modéré ou 1,25 heures d’exercice cardio intense par semaine. Pour renforcer vos muscles, soulevez des poids et haltères deux fois par semaine. En pratiquant régulièrement, vous aurez probablement une vie plus longue et plus saine. Cela sera bénéfique pour votre votre cœur, vos muscles et vos os. L’exercice modéré peut être la marche, le yoga, la danse ou la natation.
L’Exercice intense pourrait être un cours collectif de Cardio Training, Cross Fit etc.

 

Profitez de votre spiritualité.

Que vous suiviez ou non une religion particulière, trouver ce qui vous donne un sens dans votre vie. Pourquoi êtes-vous sur terre? Qu’est-ce qui nourrit votre âme? Surtout quand vous faites face à des moments difficiles dans la vie, pratiquer la spiritualité peut vous aider à faire face. Être spirituel aide aussi à pardonner aux autres. La méditation peut vous aider à vous détendre et à vous recentrer.
Avoir une communauté construite autour de la spiritualité peut vous soutenir quand vous êtes dans le besoin.

Vivre une belle vie partie 2/4

 

Vivre avec les autres

vivre une belle vie partie 2

 

Établir des relations solides avec ses proches.

Prenez le temps de construire des relations solides avec les personnes dont vous vous souciez. Écoutez leurs problèmes. Aidez-les si nécessaire. Lorsque vous les offenser, excusez-vous et essayez de faire mieux. Ayez des gestes aimables comme donner aux gens dans le besoin, pas seulement de l’argent mais de votre écoute, de votre temps, envoyez des cartes d’anniversaire. Pratiquez ces comportements: Établissez un cercle de confiance. Assurez-vous que les membres de votre famille et vos amis savent qu’ils peuvent partager ouvertement leurs pensées avec vous. Ne dites pas aux autres les secrets. Si quelqu’un vous demande de garder une confiance, faites-le.
Soyez compatissant envers les autres. Même si quelqu’un vous blâme, s’ils sont sincères dans leur repentir, leur accorder le pardon. N’évoquez pas leurs transgressions passées dans les moments de colère.

Promouvoir une communication saine.

Soyez direct lorsque vous parlez à d’autres. Écoutez attentivement. Si vous avez des désaccords, essayez de trouver un compromis. Discutez de vos problèmes calmement. Assurez-vous d’écouter le point de vue de l’autre personne. Par exemple, il peut être sage pendant les arguments de répéter le point de vue de l’autre personne. Cela montre que vous comprenez.  Demander plutôt que de supposer. Si vous sentez qu’une relation souffre d’une certaine manière, parlez à l’autre personne ouvertement et franchement

Soyez un bon voisin.

Construire un réseau local serré fait parti de vivre une vie saine et agréable. Si vous avez des voisins, essayer de construire de la courtoisie et rendre service si besoin. Gardez leur chat quand ils vont en vacances. Le bon voisinage peut être contagieux et rassurant en cas de coup dur.

Servez votre communauté.

Une façon de vivre une bonne vie est de contribuer à la communauté dans laquelle vous vivez. Vous pourriez faire du bénévolat dans une association à laquelle vous croyez.  Vous pouvez également planifier une levée de fonds pour une cause dans la communauté mondiale.

Comment vivre une belle vie. Partie 1/4

 

 

vivre une belle vie4

J’ai de plus en plus le sentiment que ce que nous cherchons sur terre c’est simplement le bien matériel et on en oublie le principal. Vivre une belle vie, une vie qui nous apporte du bien-être en réalisant notre but ( désir profond, ce qui est tout naturellement ancré en nous au plus profond de nous).

Vivre une belle vie dépend de ce qui compte pour vous. Prenez le temps de définir vos valeurs, vos priorités et vos objectifs pour la vie. Travaillez pour réaliser les désirs que vous voulez atteindre. Construisez vos relations et soyez un bon membre de la famille ou un ami de confiance. Servez votre communauté et l’humanité et restez fidèle à vous-même. Wow, quel programme.

Déterminez vos désirs réels et profonds.

Faites une liste de ce que les gens ou les choses importent pour vous. Lors de la recherche d’un plan de vie, il est logique de prioriser certaines zones de votre vie. Énumérez toutes les choses que vous valorisez dans votre vie. Vous pouvez énumérer votre famille, vos amis, un certain passe-temps, la nature ou la carrière. Prenez le temps de penser profondément sur les choses sans lesquelles vous ne pourriez pas imaginer vivre.  Par exemple, alors que vous aimeriez peut-être jouer au basket-ball, est-ce une des choses les plus importantes dans votre vie? Peut-être. Sinon, c’est probablement un passe-temps.

Déterminez vos valeurs fondamentales.

Vous avez votre propre boussole morale, qui vous guide dans la vie. Quelles sont les valeurs que vous voulez que votre vie vous apporte? Vous vous efforcez d’être honnête? Peut-être que vous voulez être attentionné et attentionné envers les autres. Peut-être que vous avez un fort sentiment de justice sociale. La définition de vos valeurs vous aidera à déterminer vos actions futures. Par exemple, si l’honnêteté est importante pour vous, il y a des carrières qui pourraient ne pas être envisageable pour vous. D’autre part, si vous vous intéressez passionnément à la justice sociale, vous pourriez envisager d’étudier le travail social.

vivre une belle vie2

Trouvez votre voie ou (voix).

Chaque personne a ses propres talents et forces. Viser à vivre votre vie en réflexion de votre voie unique. Trouver votre voie ne signifie pas suivre le chemin de quelqu’un. Au lieu de cela, cherchez à définir ce que vous faites bien et comment vous pouvez vivre une vie qui intègre votre force et peut-être aider d’autres personnes ainsi. Par exemple, vous pourriez être un professeur et un musicien talentueux. Peut-être votre voie est d’enseigner des leçons de piano pour enfants ou la guitare ou le dessin…
D’autre part, vous pourriez être un grand orateur et vous soucier d’aider les autres. Vous pourriez être bien adapté pour être un psychologue. Il n’y à aucune limite, c’est à vous de trouver ce qui vous touche profondément. Personne ne peut le savoir à votre place.

Déterminez vos objectifs.

En ayant des objectifs, votre vie peut être une belle aventure. Sachez qu’à un moment donné, vos objectifs pourraient changer. Vous pouvez adapter vos objectifs à mesure que vous avancez dans la vie. Si vous avez une certaine structure, cependant, votre vie sera probablement un peu plus facile. Par exemple, vous pourriez devenir médecin. Vos mini objectifs pourraient être accéder à l’université, gagner l’entrée à l’école de médecine, le diplôme et de commencer à pratiquer la médecine. Chacun de ces objectifs aura des sous-objectifs.
Si votre objectif, d’autre part, est d’avoir des enfants, d’abord vous devez penser à la façon dont vous voulez les avoir. Voulez-vous un partenaire avec qui vous pouvez les élever? Préférez-vous adopter? Quelles sont les différentes stratégies que vous pourriez poursuivre pour atteindre cet objectif?

 

vivre une belle vie3

 

Priorisez.

Après avoir vérifié les personnes qui comptent pour vous, vos valeurs et vos objectifs, créez des priorités. À différents moments de la vie, vous pouvez prioriser différents aspects. Par exemple, pendant vos études, vos études pourraient avoir préséance. Plus tard, votre relation ou les enfants pourraient prendre plus de votre attention. En gardant vos priorités à l’esprit, vous pouvez mieux planifier votre vie.

13 façons d’améliorer votre vie

 

13 façons d'améliorer sa vie

13 façons d’améliorer votre vie

Nous pouvons tous aller de l’endroit où nous sommes à l’endroit où nous voulons être. Il faut juste se battre pour ça.

La façon dont nous pouvons changer nos résultats est en grande partie fonction de l’imagination.
En 1960, il était impossible techniquement à l’homme de voyager dans l’espace. Cependant, en 10 ans, le premier homme est parti sur la surface de la lune. Le processus miraculeux de conversion de ce rêve en réalité a commencé quand une voix a lancé un défi à la communauté scientifique de faire tout ce qui était nécessaire pour veiller à ce que l’Amérique «place un homme sur la lune d’ici la fin de cette décennie». Ce défi a éveillé l’esprit d’une nation en plantant la graine de la réalisation future possible dans le sol fertile de l’imagination.

Avec cet unique défi audacieux, l’impossible devient une réalité.
Le même principe s’applique à tous les autres domaines de notre vie.
Une personne pauvre peut-elle devenir riche? Bien sûr! La combinaison unique de désir, de planification, d’effort et de persévérance fonctionnera toujours. La question n’est pas de savoir si la formule de réussite fonctionnera, mais plutôt si la personne va travailler la formule. C’est la variable inconnue. Tel est le défi auquel nous sommes tous confrontés.
Nous pouvons tous aller de l’endroit où nous sommes à l’endroit où nous voulons être. Aucun rêve n’est impossible pourvu que nous ayons le courage de croire en lui.

Voici comment vous pouvez le faire: 13 façons d’améliorer votre vie:

        1. Faites face à vos peurs.

C’est comme ça que vous les vaincrez. Ne les licenciez pas; Face à eux. Dites, voici ce que j’ai peur. Je me demande ce que je pourrais faire pour changer cela. Faites face à vos peurs aujourd’hui.

2. Exercer votre volonté pour changer de direction.

Vous n’avez pas à continuer à faire ce que vous avez fait les six dernières années si cela ne donne pas les avantages que vous voulez. Choisissez une nouvelle destination et allez-y. Utilisez votre volonté pour commencer le processus. Vous n’avez pas à répéter les choses. Evacuez les erreurs.

Investissez maintenant dans l’année prochaine.

         3. Admettez vos erreurs.

Parfois, vous devez les admettre aux autres. Voici l’une des meilleures phrases de la langue anglaise: «Je suis désolé». Ces mots pourraient commencer une toute nouvelle relation. Ils pourraient aider deux personnes qui vont dans une toute nouvelle direction. Admettez vos erreurs à vous-même. Vous n’avez pas besoin de les crier sur les toits. Mais il ne vous fait pas de mal de vous assoir et d’avoir une conversation avec vous-même et de vous dire vos vérités. Voici où je suis vraiment. Je n’ai que peu d’économies dans ma poche et je n’ai rien à la banque.

4. Affiner vos objectifs.

Démarrez le processus. Fixer des objectifs plus élevés. Atteindre un but plus élevé. Aller pour quelque chose au-delà de ce que vous pensiez que vous pourriez faire.

 

5. Croyez en vous-même.

Vous devez croire en vos possibilités. Vous devez croire que demain peut être mieux qu’aujourd’hui. Croyez en vous. Il n’y a pas une compétence que vous ne pouvez pas apprendre; Il n’y a pas une discipline que vous ne pouvez pas essayer; Il n’y a pas une classe que vous ne pouvez pas prendre; Il n’y a pas un livre que vous ne pourriez pas lire.

 

6. Ayez plus de  sagesse.

La sagesse qui crée des réponses. Demandez de la sagesse pour relever les défis d’aujourd’hui et de demain. Ne pas souhaiter que cela soit plus facile; Souhaitez que ça soit mieux

 

7. Conservez votre temps.

Parfois, on se trompe. Orateur de motivation Bill Bailey dit que la personne moyenne dit: «J’ai encore de longues années devant moi. » Donc cela vous trompe, vous vous dites, “ je le ferai plus tard” et plus tard c’est jamais. Commencez maintenant.

8. Investissez vos profits.

Les profits sont meilleurs que les salaires. Le salaire vous faire vivre, les profits vous feront faire fortune. Pourrions-nous commencer à faire des profits pendant que nous gagnons notre vie? La réponse est oui. Investissez dans des affaires, et non dans des choses que vous n’avez pas besoin.

 

9. Vivre avec intensité

Investissez davantage dans ce que vous faites. Soyez un peu plus fort; Soyez un peu plus sage. Accroître votre contribution à la vitalité. Mettez tout ce que vous avez dans tout ce que vous faites, puis demandez plus de vitalité, plus de force et plus de vigueur, plus de cœur et plus d’âme.

10. Trouvez votre place.

Travaillez pour gravir les échelons ou atteindre un poste que vous souhaitez occuper. Donnez vous à fond et surtout prenez plaisir à ce que vous faites. Si ça n’est pas le cas, n’attendez pas, cherchez autre chose. Si vous vous levez le matin, en vous disant encore quelques jours et c’est le weekend, alors, vous avez ratez votre vie.

 

11. Soyez intègre avec vous-même.

L’intégrité est comme la loyauté. Vous ne pouvez pas le demander à quelqu’un d’autre; Vous ne pouvez l’exiger de vous-même. Soyez le meilleur exemple de fidélité et vous obtiendrez des fidèles. Soyez le meilleur exemple d’intégrité et vous aurez des gens autour de vous qui le seront aussi. Dirigez le chemin.

12. Soyez discipliné.

Je ne peux pas vous donner de bien meilleurs conseils parce que la discipline crée la réalité. Une activité bien disciplinée crée l’abondance, l’unicité et la productivité.

 

13. Luttez pour ce qui est juste.

C’est extraordinaire de pouvoir dire: «J’ai combattu pour mes enfants; Je me suis battu pour ce qui était juste; Je me suis battu pour une bonne santé; Je me suis battu pour protéger ma compagnie; Je me suis battu pour une bonne carrière qui bénirait ma famille. Les opposants sont en conflit et vous êtes au milieu. Si vous voulez quelque chose de précieux, vous devez vous battre pour.

 

Prendre soins de soi par le Shiatsu avec Ludivine

Prendre soins de soi par le Shiatsu avec Ludivine.

Une interview qui vous fera découvrir une méthode douce pour vous sentir mieux sur bien des aspects. Ludivine nous fait découvrir son activité. Vous pouvez la retrouver également  à l’adresse suivante http://www.shiatsu-sakura.com/

Ludivine possède plusieurs cordes à son arc puisque la musique utilisée pour réaliser cette vidéo est également produite par ses soins.

 

10 façons pratiquement instantanées d’améliorer votre vie

10 façons instantanée d'améliorer sa vie

Beaucoup de nos problèmes viennent de notre propre esprit.

Ils ne sont pas causés par des évènements, la malchance, ou d’autres personnes. Nous les causons par nos propres habitudes mentales. Voici des habitudes que vous devriez mettre de côté tout de suite pour vous libérer des nombreux problèmes que chacun vous causera.

  • Arrêtez de sauter aux conclusions.

Il y a deux façons communes que cette habitude augmente les difficultés des gens. Tout d’abord, ils supposent qu’ils savent ce qui va se passer, alors ils cessent de prêter attention et d’agir selon leur hypothèse à la place. Les êtres humains sont de mauvais diseurs de bonne aventure. La plupart de ce qu’ils pensent est faux. Cela rend l’action fausse aussi. Le deuxième aspect de cette habitude est de jouer le “psychologue” et en supposant que vous savez pourquoi les gens font ce qu’ils font ou ce qu’ils pensent. Beaucoup de relations sont détruites par ce genre particulier de stupidité que par n’importe quel autre.

  • Ne dramatisez pas.

Beaucoup de gens font de petits tracas des catastrophes vitales et réagissent en conséquence. Cette habitude donne des angoisses aux gens qui n’existent pas ou sont si insignifiants qu’ils ne valent pas la peine de s’inquiéter de toute façon. Pourquoi font-ils cela? Qui sait? Peut-être pour se faire sentir et paraître plus important. Quelle que soit la raison, c’est idiot aussi bien que destructeur.

  • N’inventez pas de règles.

Une énorme proportion des fardeaux que vous portez sont probablement inutiles. Tout ce qu’ils font est de vous faire sentir nerveux ou coupable. À quoi ça sert? Lorsque vous utilisez ces règles imaginaires sur vous-même, vous encombrer votre esprit avec des restrictions mineures et des ordres infantiles. Et quand vous essayez de les imposer à d’autres, vous passez pour un intimidateur, une personne ennuyeuse, ou un bigot auto-vertueux.

  • Évitez les stéréotypes ou l’étiquetage des personnes ou des situations.

Les mots que vous utilisez peuvent vous déstabiliser. Le langage négatif et critique produit la même saveur de la pensée. Forcer les choses dans des catégories prédéfinies cache leur véritable signification et limite votre pensée. Voyez ce qui est là. Ne pas étiqueter. Vous serez surpris de ce que vous trouverez.

  • Cesser d’être perfectionniste.

La vie n’est pas tout ou rien, noir ou blanc. Recherchez l’emploi parfait et vous ne le trouverez probablement jamais. Pendant ce temps, tous les autres vont vous sembler pire qu’ils ne le sont. Essayez de trouver la relation parfaite et vous passerez probablement votre vie seul. Le perfectionnisme est une maladie mentale qui va détruire tout votre plaisir et vous envoyer à la recherche de ce qui ne peut jamais être atteint.

  • Ne pas trop généraliser.

Un ou deux revers ne sont pas un signe d’échec permanent. Le triomphe ne vous transforme pas en un génie. Un seul évènement – bon ou mauvais – ou même deux ou trois ne font pas toujours état d’une tendance durable. Habituellement, les choses sont exactement ce qu’elles sont, rien de plus.

  • Ne prenez pas les choses si personnellement.

La plupart des gens, même vos amis et collègues, ne parlent pas de vous, ou ne se  préoccupent  pas 99% du temps à ce que vous faites. La majorité des gens de votre quartier n’ont probablement jamais entendu parler de vous et ne le veulent pas particulièrement. Les hauts et les bas de la vie, la chaleur et la froideur des autres, ne sont pas du tout personnels. Prétendre qu’ils  le sont ne fera que vous rendre plus misérable que nécessaire.

  • Ne présumez pas que vos émotions sont dignes de confiance.

Comment vous vous sentez n’est pas toujours un bon indicateur de la façon dont les choses sont. Juste parce que vous le sentez, cela ne le rend pas vrai. Parfois, cette émotion ne vient de rien de plus profond que d’être fatigué, affamé, agacé. L’avenir ne changera pas parce que vous vous sentez mal, ni parce que vous vous sentez bien. Les sentiments peuvent être vrais, mais ils ne sont pas la vérité.

  • Ne laissez pas la vie vous rendre pessimiste.

Restez optimiste. Si vous vous attendez à de mauvaises choses dans votre vie et votre travail, vous les trouverez toujours. Un esprit négatif est comme regarder le monde à travers des lentilles déformantes et sales. Vous repérer chaque imperfection et négligez tout le reste. Bien sûr, si vous décidez de chercher des signes de choses positives, vous les trouverez aussi.

  • Ne vous accrochez pas au passé.

Voici ma suggestion la plus importante: lâcher prise et passer à autre chose. La plupart de la colère, la frustration, la misère et le désespoir dans ce monde proviennent de personnes s’accrochant à des blessures passées et aux problèmes qui n’existent pas. Plus vous les retournez dans votre esprit, pire les choses seront dans votre esprit et dans votre réalité. N’essayez pas de lutter contre la misère. Lâchez-vous et avancez. Faites cela et vous avez supprimé à peu près tout ce qui peut vous blesser dans la vie.

Pourquoi l’anglais parlé est difficile à comprendre

parler anglais

Pourquoi l’anglais parlé est difficile à comprendre

Beaucoup d’apprenants ont du mal à comprendre ce que disent les anglophones.

Une des raisons pour lesquelles l’anglais natif est difficile à comprendre est que l’anglais dans les salles de classe et les manuels scolaires est très différent de la façon dont les gens parlent vraiment. Voici quelques-unes des différences:


• Les gens utilisent des mots et des phrases différents en anglais parlé que par écrit. ◦ Ils utilisent l’argot.
◦ Ils disent « um », « hmm », « ah », « uh », etc.
◦ Ils ignorent le mot «that» lorsqu’ils utilisent des clauses relatives.

• Les locuteurs de langue maternelle anglaise prononcent différemment les mots lorsqu’ils les disent ensemble que lorsque vous les dites un par un. C’est ce qu’on appelle la «parole connectée».

Si vous n’apprenez que l’anglais dans une classe, vous n’entendrez probablement que très soigneusement la prononciation. Vous ne serez pas préparé quand quelqu’un vous demande quelque chose qui ressemble à:

W’joominehand’nmethabagovethare? ( « Voulez-vous me remettre ce sac là-bas? »)

• Les gens parlent de beaucoup de sujets différents. Certains sujets sont très spécialisés et peu communs. Une classe d’anglais, un manuel, ou même un site Web comme PhraseMix ne peut pas vous préparer pour tous les sujets possibles dans le monde.

Le conseil # 1 pour améliorer votre écoute

Alors, comment pouvez-vous améliorer la compréhension de l’anglais parlé?

La meilleure façon d’améliorer est d’écouter l’anglais. Beaucoup. Il n’y a aucun autre moyen autour de vous; Vous devez passer des heures et des heures à écouter les gens parler anglais. Écoutez les choses qui vous intéressent. Si vous n’appréciez pas quelque chose, il sera difficile de continuer. Vous vous ennuierez et vous arrêterez.

Autres conseils d’écoute

La quantité d’écoute est la chose la plus importante. Mais vous pouvez également améliorer la qualité de votre pratique d’écoute. Voici quelques éléments à prendre en compte:


• L’écoute interactive est la meilleure. En d’autres termes, il vaut mieux parler avec quelqu’un que d’écouter une émission de télévision enregistrée, un programme de radio ou un podcast. Lorsque vous parlez aux gens, vous écoutez plus attentivement et vous pensez également à la façon dont vous allez réagir.
• Ne pas écouter le même genre d’anglais tout le temps. Ne pas écouter les nouvelles, ou seulement regarder des comédies télévisées. Exposez-vous à une variété de différents types de situations et de sujets.
• Préférer des légendes en anglais à des sous-titres dans votre langue maternelle. Lorsque vous lisez des sous-titres dans votre langue, il garde votre cerveau verrouillé en «mode langue natif». Les sous-titres anglais sont bons, cependant. Ils vous aident à faire correspondre les mots que vous connaissez avec leurs prononciations naturelles.
• Essayez d’écouter l’anglais de différentes façons. 

Les 5 meilleures façons d’améliorer votre compétence d’écoute en anglais (dans l’ordre!)

Voici donc les 5 meilleures façons d’améliorer votre compétence d’écoute en anglais. Ceux-ci sont énumérés dans l’ordre. La meilleure méthode est

1. Vivre et travailler dans un environnement complètement anglophone.
2. Faire certains types de sports, hobbies, ou d’autres activités avec un groupe d’anglophones.
3.Parler en tête-à-tête avec un tuteur anglophone plusieurs fois par semaine.
4. Regardez des films, des émissions télévisées et des vidéos en anglais (avec sous-titres en anglais ou sans sous-titres).
5. Ecoutez des podcasts anglais sur un sujet qui vous intéresse.

Qu’est-ce que vous en pensez? Y a-t-il quelque chose là-dedans avec lequel vous n’êtes pas d’accord? Connaissez-vous d’autres bonnes façons de pratiquer vos compétences d’écoute? Ecrivez-les dans les commentaires!

12 façons d’éliminer le stress au travail

Article traduit de l’anglais 12 ways to Eliminate stress at work by Jenna Goudreau.

Le professionnel moyen dans le domaine des affaires gère de 30 à 100 projets en même temps. Les ouvriers modernes sont interrompus sept fois par heure et distrait jusqu’à 2,1 heures par jour. Et quatre personnes sur dix travaillent dans de grandes entreprises qui connaissent une importante restructuration et, par conséquent, sont incertaines quant à leur avenir. C’est peut-être la raison pour laquelle plus de 40% des adultes disent qu’ils sont éveillés la nuit en proie aux événements stressants de la journée. Le stress est alors une véritable maladie chronique.

«Les gens me demandent des réponses», affirme Sharon Melnick, Ph.D., psychologue d’entreprise et auteure de l’ouvrage Success Under Stress. « Tout le monde se sent accablé et trop occupé. »

Y a-t-il un moyen de maintenir une concentration constante tout au long de la journée? Est-il possible de faire tout ce qu’il faut faire et avoir encore de l’énergie après le travail? Comment pouvez-vous restez zen sous tant de demandes? Melnick vous propose les stratégies suivantes pour atténuer votre stress au travail avant de prendre le relais dans votre vie, grâce à 10 ans de recherche et de test sur le terrain de plus de 6 000 clients et stagiaires.

Agir plutôt que réagir

«Nous éprouvons du stress quand nous sentons que les situations sont hors de notre contrôle», dit Melnick. Il active l’hormone du stress et, s’il est chronique, diminue la confiance, la concentration et le bien-être. Elle vous conseille d’identifier les aspects de la situation que vous pouvez contrôler et les aspects que vous ne pouvez pas. En règle générale, vous contrôlez vos actions et vos réponses, mais pas le contrôle des forces macro ou le ton de quelqu’un d’autre, par exemple. «Soyez impeccable pour les  50% de ce qui vous incombe», conseille-t-elle. Et essayez de laisser aller le reste.

Prenez une grande respiration

Si vous vous sentez accablé ou que vous sortez d’une réunion tendue et que vous avez besoin d’éclaircir vos idées, quelques minutes de respiration profonde rétabliront l’équilibre, dit Melnick. Il suffit d’inhaler pendant cinq secondes, maintenez et expirez  par le nez. «C’est comme obtenir le calme et la concentration d’une classe de yoga de 90 minutes en trois minutes ou moins à votre bureau», dit-elle.

Éliminer les interruptions

«La plupart d’entre nous sont bombardés pendant la journée», dit Melnick. Les courriels, les appels téléphoniques, les messages instantanés et les délais soudains et urgents conspirent pour rendre les travailleurs d’aujourd’hui plus distraits que jamais. Bien que vous ne puissiez pas avoir le contrôle sur ceux qui vous envoient ces messages, vous pouvez contrôler votre réponse. Melnick conseille de répondre de l’une des trois façons suivantes: Accepter l’interruption, la couper ou diagnostiquer son importance et faire un plan. De nombreuses interruptions sont récurrentes et peuvent être anticipées. «Vous voulez avoir des critères prédéfinis pour la réponse que vous voulez faire», dit-elle. Vous pouvez également former ceux autour de vous en répondant au courrier électronique lors de certaines fenêtres de temps, la mise en place des heures de bureau pour parler en personne ou de fermer la porte quand vous avez besoin de vous concentrer.

Planifiez votre journée pour l’énergie et la concentration

La plupart d’entre nous passons la journée en utilisant une approche «pousser, pousser, pousser», pensant que si nous travaillons dix heures, nous allons faire plus. Au lieu de cela, la productivité baisse, les niveaux de stress monte et vous avez très peu d’énergie qui vous reste pour votre famille. Il est conseillé de planifier des pauses tout au long de la journée pour marcher, s’étirer au bureau ou faire un exercice de respiration. « Tony Schwartz, du Projet Énergie, a montré que si nous avons une intense concentration pendant environ 90 minutes, suivie d’une brève période de récupération, nous pouvons effacer l’accumulation de stress et nous rajeunir », dit-elle.

Mangez bien et dormez bien

«Manger mal va stresser votre système», dit Melnick, qui conseille de manger un régime à faible teneur en sucre, riche en protéines. «Et quand vous ne dormez pas bien, vous n’obtenez pas les effets rajeunissants.» Selon le CDC, environ 60 millions d’Américains n’ont pas suffisamment de sommeil, ce qui est une période de récupération critique pour le corps. Si les pensées vous empêchent de vous endormir ou si vous vous réveillez dans la nuit et ne pouvez pas revenir au sommeil, Melnick suggère un truc de respiration simple qui vous aidera rapidement: Couvrez votre narine droite et respirez par votre gauche pour trois à cinq minutes

stress

Changez votre histoire

Les événements professionnels stressants est généralement une interprétation subjective des faits, souvent vu à travers le filtre de votre propre doute, dit Melnick. Cependant, si vous pouvez prendre du recul et prendre une vision plus objective, vous serez plus efficace et moins susceptible de prendre les choses personnellement.

Faire tomber la pression rapidement

 

«Quand vous vous sentez frustré ou en colère, c’est une sensation de chaleur dans votre corps qui peut vous faire réagir», dit Melnick. Au lieu de réagir immédiatement – et probablement de trop réagir -, elle suggère d’essayer une technique de «souffle de refroidissement»: respirez par la bouche comme si vous buviez dans une paille et expirez normalement par le nez. C’est comme frapper le bouton « pause », vous donnant le temps de réfléchir à votre réponse. Elle dit: «C’est tellement puissant qu’il calmera même l’autre personne. »

 

Identifier le stress auto-imposé

 

 Si vous êtes trop pris dans les perceptions des autres, que vous ne pouvez pas contrôler, vous devenez stressé par la minutie ou par des comportements d’évitement comme la procrastination. Ironiquement, une fois que vous focalisé votre attention de la perception qu’on les autres de votre travail au travail lui-même, vous êtes plus susceptibles de les impressionner.

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...