Mois : janvier 2017

Le mental cet instrument utile et puissant

audelà du mental

La prochaine étape de l’évolution humaine consistera a transcender la pensée.

La condition humaine, c’est d’être immergé dans la pensée.

Travail

 

La plupart des gens restent toute leur vie prisonniers des limites de leurs pensées. Ils ne dépassent jamais un sentiment de soi personnalisé, construit par le mental conditionné par le passé.  Lisez te relisez ces deux phrases afin de bien en ressentir le sens.

Tout comme en chaque être humain, votre conscience comporte une dimension beaucoup plus profonde que la pensée. C’est votre essence même. On peut l’appeler présence, attention, conscience inconditionnée. Dans les enseignements anciens, c’est le Christ intérieur, votre nature de Bouddha.

Découvrir cette dimension vous libère, ainsi que le monde, de la souffrance que vous vous infligez, de même qu’aux autres, lorsque le “petit moi” définit tout votre bagage et mène votre vie. L’amour, la joie, l’expansion créatrice et la paix intérieure durable ne peuvent pénétrer dans votre vie qu’à travers cette dimension inconditionnée de la conscience.

Si vous reconnaissez, même par instants, que les pensées traversant votre esprit ne sont que des pensées, si vous observez vos schémas réactionnels à mesure qu’ils se produisent, alors cette dimension émerge déjà en vous: c’est la conscience dans laquelle surviennent les pensées et les émotions, c’est l’espace intérieur intemporel où se déploie le contenu de votre vie.

Travail

 

Le flux de la pensée à une force énorme qui peut aisément vous emporter.

Chaque pensée se donne tellement d’importance! Elle veut attirer toute votre attention. Voici une nouvelle pratique spirituelle à votre intention : ne prenez pas vos pensées trop au sérieux.

Travail

audelà du mental 3

Comme il est facile de se prendre au piège de ses propres prisons conceptuelles!

Le mental humain, dans son désir de connaître, de comprendre et de contrôler, prend ses opinions et points de vue pour la vérité. Il dit : c’est ainsi que cela fonctionne. Vous devez dépasser la pensée pour vous apercevoir que, peu importe comment vous interprétez “votre vie”, celle d’un autre ou son comportement, et peu importe le jugement que vous portez sur une condition, ce n’est qu’un point de vue parmi maintes possibilités. Ce n’est qu’un amas de pensées. Mais la réalité est un ensemble unifié dans lequel tout est entrelacé, où rien n’existe en soi ni isolément. La pensée fait éclater la réalité ; elle la découpe en fragments conceptuels.

Le mental, cet instrument utile et puissant, devient fort contraignant s’il s’empare totalement de votre vie, si vous ne voyez pas qu’il constitue un aspect négligeable de la conscience que vous êtes.

Travail

La sagesse n’est pas un produit de la pensée.

La profonde certitude qu’est la sagesse naît d’un simple geste, celui d’accorder toute votre attention à un être. L’attention, c’est l’intelligence primordiale, la conscience même. Elle dissout les barrières de la pensée conceptuelle et s’accompagne de la reconnaissance que rien n’existe en soi ni séparément. elle fond le sujet et l’objet de la perception en un champ de conscience unifié. Elle guérit la séparation.

Chaque fois que vous êtes plongé dans la pensée compulsive, vous évitez ce qui est. Vous ne voulez pas être là où vous êtes. Ici. Maintenant.

Comment ne pas rester dans la tourmente

 

comment ne pas rester dans la tourmente

Vous traversez un état de tourmente dans votre vie?

Celui-ci est passager? Celui-ci est constant? Vous vous demandez comment en sortir? Vous vous imaginez ne jamais en  sortir? Bref, votre cerveau est en ébullition continuellement. Cela vous empêche de dormir, d’être performant dans votre travail? pire encore, il vous empêche d’être en phase avec vos proches et pire encore, vous vous emportez facilement et cela rend difficile vos relations avec votre conjoint?

Il est temps d’agir et de changer les choses afin de retrouver rapidement votre calme, bien-être et votre sérénité.

Voici quelques étapes pour appréhender les choses de façon pragmatique.

  • Asseyez-vous dans un endroit calme, un endroit dans lequel, vous ne serez pas dérangé, un endroit rassurant et chaleureux.
  • Si vous le désirez, vous pouvez faire brûler un bâton d’encens
  • Une musique douce ou encore la musique avec des ondes Alphas ou appelée également musique a battements Binauraux qui aide à la concentration.
  • Maintenant fermez les yeux et prenez conscience de votre corps, de votre respiration et laissez toutes les émotions vous envahir
  • Il est temps à présent de regarder plus en détails le sujet qui vous cause actuellement de la tourmente et posez-vous les questions suivantes:
    • Quel serait le pire des scénarios possible en rapport avec ce qui vous tourmente.
    • Suivant le pire des scénarios que pourriez-vous mettre en place pour contenir les choses?
    • Ensuite regardez si ça n’est pas le pire des scénarios qu’est-ce que cela pourrait être? Et, de ce fait que pourriez-vous faire pour contenir les choses ou les rendre moins “graves”?
    • Allez de cette façon, jusqu’à ce que vous puissiez puiser la totalité des scénarios possibles et les solutions ou les choses que vous pourriez faire pour diminuer votre niveau de stress et agissez immédiatement sur les points sur lesquels vous avez une réelle influence et laissez de côté les autres points.

Réalisez cet exercice à chaque fois que cela est nécessaire et vous verrez que petit à petit, vous arriverez à prendre les choses de manière plus adéquate et baisserez ainsi votre niveau de “tourmente”.

Je peux vous dire que toutes les situations même les plus difficiles peuvent ainsi être appréhender de cette façon et faire que vous puissiez “relativiser”. Je pratique cette technique depuis quelques années maintenant et malgré les épreuves que j’ai traversé je dirais que plus de 90% du temps, cette technique m’a aidé.

Essayez-là et dites-moi si pour vous cela vous aura permis de sortir de la tourmente!

Créez en vous de profondes racines

creez en vous d eprofondes racines

La clé pour créer en vous de profondes racines c’est d’être en contact permanent avec votre corps subtil, de le sentir en tous temps.

Ceci approfondira et transformera rapidement votre vie. Plus vous dirigez votre conscience sur le corps énergétique, plus la fréquence de ses vibrations s’amplifie, un peu comme augmente l’intensité lumineuse quand vous tournez le rhéostat. A ce niveau vibratoire plus élevé, la négativité ne peut plus vous perturber et vous tendez naturellement à vous attirer des situations nouvelles qui reflètent cette fréquence vibratoire.

Si vous maintenez le plus possible votre attention sur votre corps énergétique, vous serez ancré dans le présent et nous égarerez ni dans le monde extérieur ni dans le mental. Les pensées et les émotions, les peurs et les désirs, seront dans une certaine mesure encore présents, mais, du moins, ils ne prendront pas le dessus.

Veuillez s’il vous plaît observer ce vers quoi est dirigée votre attention en ce moment. Vous êtes en train de me lire. C’est le point de mire de votre attention. Vous avez aussi une conscience périphérique du lieu où vous vous trouvez, des personnes qui vous entourent, etc. Il se peut en outre qu’une certaine activité mentale se joue autour de ce que vous entendez ou lisez, que votre mental émette des commentaires. Il n’est cependant pas nécessaire que rien de ceci retienne toute votre attention.

creez en vous de profondes racines

Voyez si vous pouvez en même temps être en contact avec votre corps subtil.

Maintenez une partie de votre attention vers l’intérieur. Ne la laissez pas se tourner entièrement vers l’extérieur. Sentez votre corps entier de l’intérieur, comme un seul et unique champ énergétique. Comme si vous écoutiez ou lisiez avec tout votre corps. Exercez-vous à cela au cours des jours et des semaines à venir.

N’accordez pas la totalité de votre attention au mental et au monde extérieur. Concentrez-vous sur ce que vous faites, bien sûr, mais sentez en même temps votre corps énergétique aussi souvent que possible.

Restez en contact avec vos racines intérieures. Surveillez ensuite comment ceci modifie l’état de votre conscience et la qualité de ce que vous faites.

N’hésitez pas à partager vos expériences avec les membres de ce blog!

Le coaching pour tous

 

Aimeriez-vous pouvoir enfin avoir la possibilité d’avoir un coach à portée de mains?

Imaginez, comprendre tout les rouages  et les principes fondamentaux du coaching personnel. Posséder les clés pour évaluer ses forces et ses faiblesses.

Prendre le chemin vers l’estime de soi et une vie harmonieuse.

Décortiquer la gestion des relations humaines.

Je vous propose aujourd’hui un livre qui vous donnera toutes les clés du coaching. Attention, je ne dis pas que demain vous arriverez à ouvrir un cabinet ou tout simplement devenir coach international, néanmoins vous serez capable de faire le point sur votre vie et vous fixer les objectifs à atteindre.

Vous serez retrouver la motivation et booster votre carrière, votre vie sentimentale et votre bien-être physique. Vous serez capable également de prendre des décisions qui change votre vie, entretenir des relations saines avec vous-même et les autres. Bien plus encore!

Avec ce livre “ Le Coaching pour les nuls” Osez le changement !

Si vous préparez un changement de cap professionnel, améliorer vos relations avec les autres, apprendre à gérer votre argent, prendre en main votre santé physique ou encore abandonner définitivement ses mauvais schémas de pensée….

Le coaching permet tout cela grâce à des techniques comportementales précises. Une fois que vous aurez évalué vos atouts et identifié vos faiblesses, vous serez en route pour trouver le bon équilibre et penser comme un gagnant.

Bien décidé à changer?

Alors, donnez-vous les moyens de parvenir à ce que vous souhaitez. Pour un coaching réussi, suivez le guide. Ce livre vous accompagne pas à pas dans une démarche active et répond à vos besoins en matière de développement personnel.

Jeni Mumford, coach et animatrice, applique les techniques de coaching dans des séances d’accompagnement destinées aux particuliers et aux employés. Avant de prendre la décision de devenir coach, elle a passé seize ans au sein du groupe Hays où elle a pu évoluer dans les domaines du recrutement, des stratégies commerciales, de la gestion de projets et du développement personnel.

Ce livre comporte 16 chapitres pour vous emmener de l’introduction du coaching vers 10 croyances à propos de vous-même.

L’enseignement de ce que le coaching personnel n’est pas et de ce qu’il peut vous apporter et atteindre vos objectifs.

Je vous laisse donc découvrir ce livre qui est à mettre entre toutes les mains des personnes qui souhaitent comprendre le voyage dans l’univers du coaching personnel.

BONNE LECTURE!

Le périple de votre vie

le périple de votre vie

Le but spirituel du périple qu’est votre vie

On pense tous que nous devons avoir un but dans le périple qu’est notre vie. Autrement, nous nous contentons de dériver, et un but, c’est l’avenir, n’est-ce pas? Comment réconcilier cela avec le fait de vivre dans le présent?

En voyage, il est surement utile de savoir où on va ou de connaître de manière générale la direction que l’on emprunte. Mais n’oubliez pas que la seule chose qui soit réelle dans votre périple en somme, c’est le pas que vous faites en ce moment. C’est la seule chose qui existe vraiment.

Votre but personnel à un but extérieur et un but intérieur. Le premier consiste à arriver à destination, à accomplir ce que vous avez entrepris de faire ( si c’est le cas) à réaliser ceci cela. Et bien entendu, ceci implique l’avenir. Mais si votre destination ou les pas que vous ferez à l’avenir monopolisent tellement votre attention qu’ils deviennent plus importants pour vous que le pas que vous faites maintenant, alors vous passez complètement à côté de la raison d’être de votre périple, qui n’a rien à voir avec l’endroit où vous allez ni avec le geste que vous posez, mais tout à voir avec le comment des choses. ce périple de vie n’a rien à voir avec l’avenir mais tout à voir avec la qualité de votre conscience à cet instant même.

Est-ce important d’atteindre ou non notre but extérieur, de réussir ou d’échouer dans le monde?

Cela aura de l’importance pour vous aussi longtemps que vous n’aurez pas réalisé votre raison d’être. Par la suite, le but extérieur n’est qu’un jeu que vous pouvez continuer de jouer tout simplement parce que cela vous amuse. Il est également possible d’échouer complètement en ce qui concerne votre but extérieur et, en même temps de réussir totalement en ce qui a trait à votre raison d’être.

L’inverse est encore plus courant : richesse extérieure et pauvreté intérieure, ou “gagner le monde et perdre son âme”. En définitive, tout but extérieur est tôt ou tard voué à l’échec parce qu’il est tout simplement soumis à la loi de l’impermanence des choses. Plus tôt vous réaliserez que votre but extérieur ne peut vous procurer de satisfaction durable, mieux ce sera. Lorsque vous aurez constaté les limites de votre but extérieur, vous mettrez de côté l’attente irréaliste qu’il vous rendre heureux et le subordonnerez à votre raison d’être intérieure.

Appliquez ce précepte à votre vie, et celle-ci vous semblera plus agréable, plus en phase avec vos vraies aspirations.

Laissez mourir le passé à chaque instant

 

laissez mourir le passé

Le passé est inutile pour votre bien-être.

Vous n’en n’avez pas besoin. N’y faites référence que lorsque cela est absolument nécessaire pour le moment présent. J’avais déjà abordé ce sujet dans un de mes deniers articles. Ressentez le pouvoir de cet instant et la plénitude de l’Être. Sentez votre présence.

Êtes-vous inquiet?

Avez-vous souvent votre esprit qui vagabonde dans le futur? Si c’est le cas votre mental se projette dans une situation imaginaire et crée de la peur.

Vous pouvez mettre fin à cette folie corrosive qui sape votre santé et votre vie. Il vous suffit d’appréhender l’instant présent.

Prenez conscience de votre respiration.

Sentez le mouvement de l’air qui entre et sort de vos poumons. Ressentez le champ énergétique en vous. Tout ce que vous envisagez dans la vie réelle, c’est cet instant. Alors que vous ne pouvez le faire dans le cas de projections mentales imaginaires. Demandez-vous quel “problème” vous avez à l’instant, et non celui que vous aurez l’an prochain, demain ou dans cinq minutes. Qu’est-ce qui ne va pas en ce moment?

Vous pouvez toujours composer avec le présent, mais vous ne pourrez jamais composer avec le futur.

Vous n’avez pas à le faire. La réponse, la force ou la ressource justes se présenteront lorsque vous en aurez besoin. Ni avant, ni après.

Cessez d’attendre, n’en faites plus un état d’esprit.

Lorsque vous surprenez à glisser vers cet état d’esprit, secouez-vous. Revenez au moment présent. Contentez-vous d’être et dégustez ce fait d’être. Si vous êtes présent, vous n’avez jamais besoin d’attendre quoi que ce soit. Ainsi donc, la prochaine fois que quelqu’un vous dira : “Désolé de vous faire attendre” , vous pourrez répondre : “ Ca va. Je n’attendais pas. J’étais tout simplement là, à m’amuser !”

Voilà simplement 2 stratégies habituelles qui font partie de l’inconscience ordinaire et que le mental utilise pour nier le moment présent.

laissez mourir le passé2

Elles font tellement partie de la vie normale, du “parasitage de fond” et de l’insatisfaction perpétuelle qu’il est facile de les ignorer. Mais  plus on surveille son état mental et émotionnel intérieur, plus il est facile de savoir quand on s’est fait prendre au piège du passé ou du futur. Plus il est facile de se rendre compte qu’on a été inconscient et de sortir du rêve du temps pour revenir au présent.

Mais attention : le moi faux, tourmenté et fondé sur l’identification au mental vit du temps. Il sait que le moment présent signe son arrêt de mort et se sent de ce fait très menacé par lui. Il fera tout ce qu’il pourra pour vous en éloigner. Il essaiera de vous maintenir à tout prix dans le temps.

Dans un certain sens, l’état de présence peut se comparer à l’attente. Il existe une autre sorte d’attente dont la qualité est très différente et qui exige de votre part une vigilance totale. Quelque chose pourrait se manifester à n’importe quel moment, et si vous n’êtes pas totalement éveillé, totalement immobile, vous passerez à côté. dans cet état, toute votre attention se trouve dans le présent. Il n’en reste rien pour rêvasser, penser, se souvenir et anticiper l’avenir. Il n’y a là aucune tension ni aucune peur : seulement une présence vigilante. Vous êtes présent à tout votre Être, à chaque cellule de votre corps.

Dans cet état, le “vous” qui a un passé et un futur, la personnalité si vous voulez, n’est quasiment plus là. Et pourtant, rien de significatif n’est perdu. Vous êtes encore essentiellement vous-même. En fait, vous êtes plus totalement vous-même que vous ne l’avez jamais été, ou plutôt ce n’est que dans le “maintenant” que vous êtes véritablement vous-même.

Le passé ne peut survivre en votre présence.

Tout ce que vous avez besoin de savoir de votre passé inconscient, les défis du présent vous l’apporteront . Si vous commencez à fouiller votre passé, ce sera un trou sans fond, car vous trouverez toujours autre chose. Vous croyez peut-être qu’il vous faut plus de temps pour comprendre le passé ou vous libérer, donc que le futur finira par vous en délivrer. C’est là une illusion. seul le présent peut vous défaire du temps en y mettant du temps.

SACHEZ ACCEDER AU POUVOIR de l’INSTANT PRESENT. C’est la clé. Ce n’est rien d’autre que le pouvoir de VOTRE PRESENCE, DE VOTRE CONSCIENCE LIBEREE des formes-pensées.

Alors, faites face au passé à partir du présent. Plus vous accordez d’attention au passé, plus vous lui donnez d’énergie et plus vous êtes susceptibles d’en faire un “moi”. Ne vous méprenez pas : il est essentiel d’être attentif, mais pas au passé en tant que tel. Accordez de l’attention au présent : à votre comportement, à vos réactions, à vos humeurs, vos pensées, à vos émotions, à vos peurs et à vos désirs à mesure qu’ils se présentent dans l’instant présent. C’est cela votre passé. Si vous pouvez être suffisamment présent pour observer toutes choses, non pas avec un regard critique ou analytique mais sans les juger, alors vous faites face au passé et le dissipez par le pouvoir de votre présence.

VOUS NE POUVEZ VOUS TROUVER EN RETOURNANT DANS LE PASSE, MAIS C’EST POSSIBLE EN REVENANT DANS LE PRESENT.

2017, l’année pour accomplir votre destin

2017 la bonne annee pour accomplir son destin

Le bilan de l’année 2016

2016 a été une année riche en émotions, avec notamment la naissance de Accomplir son destin.

  • Accomplir son destin est né le 31 mai 2016.
  • J’ai ensuite bien sur continué avec la création de ma page Facebook :
  •   En 2017 je vais encore ajouter quelques articles, vidéos,  pour apprendre à vivre sa vie en harmonie avec vos aspirations. A termes, j’envisage de vous proposer un cursus complet de 3 ans pour toutes les personnes qui souhaitent vraiment vivre autrement.

Le plus important, c’est vous.

Je ne vous remercierai jamais assez d’être là, de me suivre, de me conseiller, de me rappeler à l’ordre, parfois, mais surtout de me soutenir et de créer une super ambiance sur Accomplisondestin.com où il est possible d’échanger librement dans une atmosphère bienveillante, dynamique et amicale. Et ça, c’est vraiment génial et un plaisir au quotidien.

Avant de commencer sur 2017, encore une fois, Merci

Que va-t-il se passer en 2017 sur Accomplirsondestin.com?

En 2017, je vais bien entendu continuer de faire de mon mieux pour vous apporter les meilleurs conseils possible pour vous aider à atteindre vos buts.

Voici mes souhaits pour 2017 :

Continuer à publier des vidéos sur la chaine Youtube

Continuer de publier les articles les plus pertinents sur mon blog et ma page Facebook

Créer des petits cours, plus courts, sur des sujets spécifiques. Ça sera des cours d’1h30 sur différents sujets permettant d’améliorer et booster votre vie au quotidien …

Créer un webminar sur un sujet que vous aurez vous-même choisis

L’arrivée de mon livre auquel je vous demanderez de m’aider à écrire

Ça ce sont les incontournables de l’année, ensuite, tout dépend de vous. Ma mission, c’est de vous aider à prendre conscience de vos propres forces. Selon vos souhaits et vos retours, j’ajusterai mon programme pour faire ce dont vous avez le plus besoin.

Le défi de 2017

En 2017, avec vous, voici le défi que je souhaiterai réussir :

Réunir 10 000 personnes sur mon blog, ma page Facebook et ma chaîne youtube.

Ca sera le leitmotiv de 2017, j’espère que vous êtes déjà abonné à la chaine Youtube et que vous avez fait venir aussi 3 de vos amis proches

Ce qui va changer sur le site ?

Il devrait y avoir de nombreux changements cette année. Je vais tester de nouvelles choses.

Le plus visible sera dans l’interface graphique, mais vous découvrirez aussi au fur et à mesure de nouvelles fonctions sur le site. Je ne vous en dit pas plus, vous aurez la surprise.

La seule chose que je peux vous dire, c’est que votre tableau de bord va très bientôt changer pour une version que je trouve beaucoup plus simple et plus ergonomique.

Il y aura aussi des changements sur les conditions d’utilisation du site. Je vais prochainement créer un accès VIP pour récompenser les plus assidus sur le blog.

En attendant, je vous envoie tous mes voeux pour cette nouvelle année que j’ai placé sous le signe de l’optimisme et je vous souhaite beaucoup de bien-être.

Quel pourcentage de votre vie passez-vous à attendre?

 

Êtes-vous quelqu’un qui attend généralement?

Ce que l’on appelle “ l’attente à petite échelle”, c’est faire la queue au bureau de poste, êtes pris dans un bouchon, ou à l’aéroport. Ou encore anticiper l’arrivée de quelqu’un , la fin de votre journée de travail, etc.

“L’attente à grande échelle”, c’est espérer les prochaines vacances, un meilleur emploi, le succès, l’argent, le prestige, l’illumination. C’est attendre que les enfants grandissent et qu’une personne vraiment importante arrive dans votre vie. Il n’est pas rare que des gens passent leur vie à attendre pour commencer à vivre.

Quel pourcentage de votre vie passez-vous à attendre

Attendre est un état d’esprit.

En résumé, vous voulez le futur mais pas le présent. Vous ne voulez pas de que vous avez et désirez ce que vous n’avez pas. Souvent même, vous oubliez que d’être en vie le matin, avoir la possibilité de chausser vos baskets et faire une marche dans la nature, vous faire un café est déjà une bénédiction en soi. Avec l’attente peu importe sa forme, vous suscitez inconsciemment un conflit intérieur entre votre ici-maintenant, où vous ne voulez pas être, et l’avenir projeté que vous convoitez. Cela réduit grandement la qualité de votre vie en vous faisant perdre le présent.  Il n’y à rien de mal à essayer d’améliorer vos conditions de vie, et vous pouvez le faire. Par contre, vous ne pouvez améliorer votre vie.

La vie passe avant tout.

La vie est votre Être intérieur le plus profond. Elle est déjà entière, complète, parfaite. Ce sont les circonstances et vos expériences qui constituent vs conditions de vie. Il n’y a rien de mal à aspirer à certains buts et à vous efforcer de les atteindre. L’erreur, c’est de substituer cette aspiration au sentiment de vivre, à l’Être. Le seul point d’accès à l’Être, c’est le présent. Vous êtes donc comme l’architecte qui ne prête aucune attention aux fondations d’un édifice, mais passe beaucoup de temps sur la superstructure.

Bien des gens attendent que la prospérité vienne. Mais celle-ci ne peut arriver dans le futur. Lorsque vous honorez, reconnaissez et acceptez pleinement votre réalité présente et ce que vous avez – c’est-à-dire le lieu où vous êtes et ce que vous faites dans le moment –, vous éprouvez de la reconnaissance pour ce que vous avez, pour ce qui est, pour le fait d’Être.

Quel pourcentage de votre vie passez-vous à attendre2

La gratitude envers le moment présent et la plénitude de la vie présente, voilà ce qu’est la vraie prospérité.

Celle-ci ne peut survenir dans le futur. Alors, avec le temps, cette prospérité se manifeste pour vous de diverses façons. Si vous êtes insatisfait de ce que vous avez, ou même frustré ou en colère devant un manque actuel, cela peut vous motiver à devenir riche. Mais même avec des millions, vous continuerez à éprouver intérieurement un manque et, en profondeur, l’insatisfaction sera toujours là.

Les expériences passionnantes qui s’achètent sont éphémères et vous laissent toujours un sentiment de vide et le besoin d’une plus grande gratification physique ou psychologique.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...