40 ans, maman, femme active et ceinture noire

Tout à commencé il y à 10 ans, à presque 40 ans, Elizabeth s’est fixée un objectif.

Elle veut devenir ceinture noire de judo. Pas facile quand on est parent isolé avec deux enfants à charge, un travail. Mais la motivation l’habite.

Retranscription de l’interview vidéo.

Accomplir son destin : Bonjour Elizabeth,

Peux-tu s’il te plaît te présenter en quelques mots?

Elizabeth : Bonjour Freddy ( Accomplirsondestin),

Je m’appelle Elizabeth, j’ai 49 ans, mariée (aujourd’hui) maman de deux enfants, 15 et 17 ans et salariée dans une industrie de production à grandes séries.

Comment en es-tu arrivée à faire du judo?

Le judo à la base n’est pas une passion, je suis venu à fréquenter les  » Dojo » car mon fils à l’âge de 4 ans à débuté ses premières activités et il a choisi le judo. Dans ce club il y avait également un cours de Jiu-jitsu ( Le ju-jitsu, ou jūjutsu ou encore jiu-jitsu (柔術, jūjutsu?, littéralement : « art de la souplesse » ), regroupe des techniques de combat qui furent développées par les samouraïs durant l’époque d’Edo. Elles enseignaient aux samouraïs et aux bushis à se défendre lorsque ceux-ci étaient désarmés lors d’un duel ou sur le champ de bataille) « Source Wikipédia).

Je me suis donc mise à pratiquer en premier lieu le ju-jitsu en attendant que mon fils terminé lui son cours de judo. Cela m’a permis de sortir un peu du contexte, le travail, les enfants et toutes le tâches ménagères associées et plus encore. C’est ainsi que j’ai commencé et que j’ai fait mes premiers pas dans un Dojo.

Maman, deux enfants, quelles sont les difficultés que tu as rencontrées?

Ca n’est pas facile, il faut concilier avec les enfants, qui ne pratiquent pas les mêmes activités. En plus du travail quotidien et deux enfants à charge car j’étais séparée. Il faut donc s’organiser, c’est une gymnastique au quotidien.

A quel moment as-tu envisagée de passer ta ceinture noire?

Je ne l’avais jamais envisagé, mais je suis arrivée à la ceinture marron et notre Sensei, le Maître au judo, m’a convaincu de passer la ceinture noire sans que j’y sois vraiment motivée. Finalement, je me suis laissée prendre au jeu et me suis fixée cet objectif de la passer. C’est un challenge, je voulais également montrer à mes enfants que finalement, une maman de mon âge pouvait atteindre un tel objectif.

Combien de temps passé pour réussir à avoir cette ceinture noire?

Au total, cela m’aura pris 10 années de travail régulier.

As-tu eu ta ceinture du premier coup?

Malheureusement non! N’ayant jamais fait de judo auparavant comme je le disais auparavant. Ce que les enfants apprennent à  4 ans, moi j’ai du l’apprendre à presque quarante ans, c’est donc moins facile. Certaines choses demandent plus de travail. J’ai donc passé cet examen une première fois mais je n’ai pas été retenue.

Comment as-tu pris cet échec?

Pas forcément très bien vu la charge de travail, trois entrainement par semaine, beaucoup de travail, de discipline. J’ai eu envie d’abandonner, en me disant que j’avais fait cela pour rien.

Qu’as-tu changé pour le second passage car aujourd’hui tu es ceinture noire?

Une chose avait changé dans ma vie, j’ai rencontré un homme qui aujourd’hui est mon mari et qui m’a soutenu. Mes enfants sont restés moteur et mais plus particulièrement mon fils qui aujourd’hui est lui aussi ceinture noire. Le club de judo et les personnes qui le côtoient, car nous sommes comme une famille. Et j’ai également redoublé d’effort en transformant cet échec en une force et une nouvelle motivation. J’ai appliqué à la lettre les conseils que l’on m’a donné. Je n’ai pas lâché et je l’ai eu avec beaucoup de bonheur.

Quelle est la suite que tu souhaites apporter maintenant?

Je prépare actuellement le passage de la deuxième Dan prochainement. Car il faut pour cela avoir été 2 années ceinture noire première Dan pour se présenter et avoir le temps de travailler la deuxième Dan.

Quels conseils donnerais-tu aux mamans qui souhaiteraient comme passer leur ceinture noire?

Que ce soit le judo ou une autre discipline, on se trouve souvent des excuses et encore plus si on est parent isolé, on se dit  » j’ai pas le temps ».  Pourtant, le temps je pense qu’on le possède tous. C’est avant tout une question de volonté. On le trouve facilement, même si parfois c’est au détriment d’autres choses. C’est accessible et possible pour tout le monde. Il faut l’envie et se donner les moyens de réussir et la réussite vient à nous. Puis une fois l’objectif atteint, c’est tellement beau. Cela a été la fierté de mes enfants, de mon mari et aussi du club. Personnellement atteindre cet objectif a été un moment fort de ma vie.

Accomplir son destin : Elizabeth, merci beaucoup, on te souhaite de réussir prochainement le passage de la deuxième Dan. Bonne continuation. On te laisse le mot de la fin.

Elizabeth : Merci Freddy, surtout bonne route aux mamans qui se lancent elles aussi dans la course pour atteindre un bel objectif dans le futur. Tout le monde peut y arriver. Vivez vos rêves.

 

 

 

 

 

 

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
recherches utilisées pour trouver cet articleje ne dirait rien que ta conscience te parle

5 commentaires

  1. Marc dit

    Merci à AccomplirSonDestin.com pour le partage de ce belle exemple de motivation et réussite! Et Bravo Elizabeth pour ce formidable accomplissement qui nous donne à tous du courage. Bon chance pour les autres Dan…A bientôt pour l’ouverture de votre Dojo 😉

    • Freddy Vandenberghe dit

      Merci Marc pour le commentaire. L’idée d’un Dojo de motivation n’est pas à exclure. Quel que soit l’objectif, le mécanisme de mise en place reste à peu près identique et cela dans tous les domaines de la vie. Bonne journée.

  2. Bruno dit

    Un exemple de persévérance! Je ne me suis pas rendu loin dans les arts martiaux (ceinture orange), mais se rendre à la noire est toujours un bel accomplissement! 🙂

    • Freddy Vandenberghe dit

      Bonsoir Bruno, oui, ça n’a pas été simple, mais en effet, c’est une belle leçon de réussite quand on s’y met et que l’on ne cherche pas d’excuses à ne pas y arriver. Bonne journée.

    • Freddy Vandenberghe dit

      Merci Bruno, oui, de la persévérance comme dans tous les domaines de la vie et tu y sera toi aussi….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *