Catégorie : Bien-être

Le jeûne

le jeune2

Le jeûne

L’abstention de la nourriture et de la boisson pendant un certain temps, est une pratique qui a été utilisée pour promouvoir la santé physique et spirituelle pendant des milliers d’années. Un temps absolu dans lequel aucun aliment ou eau n’est consommé, tandis que d’autres types de jeûne permettent l’eau, le jus et d’autres fluides. Lisez la suite pour obtenir des informations sur la façon de choisir rapidement ce qui vous convient et de l’intégrer dans votre style de vie.

Déterminez quel type de jeûne à faire.

Les gens jeûne pour de nombreuses raisons différentes: atteindre la clarté spirituelle, se préparer à la chirurgie, perdre du poids et toute autre raison. La façon dont vous vous préparez et mettez en place le jeûne sera en grande partie dicté par vos raisons de le faire, alors faites des recherches sur le type de jeûne que vous voulez faire

Les jeûnes médicaux

Ils sont souvent prescrits avant qu’un patient ne soit soumis à une intervention chirurgicale ou à une autre procédure pour laquelle une anesthésie sera administrée. Les jeunesses médicales durent habituellement 12 à 24 heures avant la procédure programmée et peuvent entraîner l’abstention de la nourriture et de la boisson ou simplement de la nourriture.

Les jeûnes détoxifiants

Ils sont destinés à nettoyer le corps des toxines accumulées. Ils sont habituellement effectués après la saison des fêtes, une période de forte consommation d’alcool et de consommation d’aliments lourds et sucrés. Les jeûnes détoxifiants permettent habituellement l’eau ou jus de fruits frais, légumes, mais pas de nourriture.

Le jeûne intermittent

Est une pratique conçue pour aider le corps à combattre les problèmes de santé ou à brûler les graisses. Certains croient que s’abstenir de nourriture et de boisson pendant 12 à 36 heures aide les gens à perdre du poids

Les jeûnes spirituels ou religieux

le jeune4

Ils sont conçues pour donner au mental le temps de réfléchir sur les idées spirituelles tandis que le corps s’abstient de la nourriture. Les spécificités des jeûnes religieux sont souvent dictées dans les textes religieux, et les jeûnes sont exercés pour honorer les traditions anciennes. Par exemple, les musulmans viennent à célébrer le Ramadan[4],[5], également orthographié ramadhan (en arabe : رَمَضان, ramaḍān?)[4],[6],[7], est le neuvième mois du calendrier hégirien[4],[5],[8].Seul nom de mois figurant dans le Coran[9],[10], ramadan est, pour les musulmans, le « mois saint par excellence »[11] car il constitue le mois du jeûne (ou saoum)[12] et contient Laylat al-Qadr[13].

Les Juifs observant aussi le jeûne à certains jours de l’année ( Yom Kippur https://www.massorti.com/Le-jeune-dans-le-judaisme,

Le Carême pour les chrétiens ( Le carême est une période de jeûne et d’abstinence de quarante jours que le christianisme a instituée au IVe siècle en référence aux quarante jours de jeûne de Jésus-Christ dans le désert[1]. Le jeûne est allégé les dimanches et le jour de l’Annonciation mais il n’est pas interrompu. Le carême se termine par une période de jeûne et de célébrations plus intenses, la Semaine Sainte.) https://fr.wikipedia.org/wiki/Car%C3%AAme

Préparez-vous à jeûner

Le corps de chacun répond différemment au jeûne, et si vous ne l’avez jamais fait avant, il est difficile de prédire comment il vous fera sentir. Prenez quelques semaines pour être préparé physiquement avant de vous lancer dans un jeûne. Vous aurez une meilleure chance de réussir avec le jeûne si vous savez à quoi vous attendre.

Parlez-en à un médecin

Si vous vous inquiétez de la rapidité avec laquelle votre santé pourrait affecter votre santé. Passer un jeûne, surtout un jeûne absolu, peut être dangereux pour votre corps si vous avez une condition préexistante. Préparez-vous physiquement pour vous assurer que votre corps est assez fort pour gérer une consommation limitée de nourriture et d’eau.

Si c’est votre premier jeûne, vous voudrez peut-être éliminer progressivement quelques aliments avant d’être habitués au sentiment de privation. Par exemple, dégagez-vous des aliments contenant du sucre et de la farine blanche une ou deux semaines avant de commencer un jeûne détoxifiant, de sorte que votre corps ne souffrira pas d’angoisses majeures au-dessus des souffrances de la faim.

Prévoyez de commencer dans la meilleure forme physique.

Votre corps fera face à la privation mieux si vous démarrez bien hydraté, alors buvez beaucoup d’eau. Mangez des plats sains et riches en nutriments dans les semaines précédant votre jeûne. À l’approche de la première journée de jeûne, assurez-vous que votre corps est exempt d’alcool et de drogues.

Faites le vide dans votre cuisine

le jeûne1

Si vous avez des tentations dans la maison, le jeûne sera une expérience beaucoup plus difficile. Préparez votre cuisine de la manière suivante:

Jetez ou rangez tous les aliments et boissons prohibés. Ne pas avoir de bonbon ou une bouteille de vin en vue sur le comptoir; Soit la jeter ou la mettre dans un endroit où vous loin de votre champ de vision.
Nettoyez votre réfrigérateur. Videz-le de tout ce qui pourrait vous tenter pendant le jeûne, surtout pré-préparée, qui est facile à manger. Si vous faites un jeûne absolu, prévoyez d’éviter complètement la cuisine. Assurez-vous que tout est nettoyé et mis en place afin que vous n’ayez aucune raison d’entrer dans la cuisine ou de manipuler des aliments.

Faire le jeûne

Démarrer petit. C’est une bonne idée de commencer avec un court laps de temps et de voir comment vous vous sentez avant de vous lancer dans un jeûne de 24 heures pour la première fois. Essayez un jeûne de 8 heures le week-end lorsque vous n’avez pas beaucoup à faire. Passer le petit déjeuner et le déjeuner (ou avoir du bouillon pour le déjeuner) et boire beaucoup d’eau tout au long de la journée. Terminez la soirée avec un repas léger.

Pendant le jeûne, soyez conscient de votre sensation d’heure en heure. Est-ce que le jeûne vous fait sentir faible ou malade, ou appréciez-vous le sentiment léger de ne pas digérer les aliments?
La plupart d’entre nous doivent travailler tout au long de la journée, mais à tout moment envisager de faire une sieste. Une sieste vous fera beaucoup d’avantages pour la santé et augmentera votre métabolisme.
Réfléchissez sur la façon dont vous vous sentez le lendemain, car les avantages d’un jeûne ne se ressentent souvent qu’après l’achèvement. Avez-vous plus d’énergie? Vous sentez-vous léger et prêt à essayer à nouveau, ou la pensée de faire un autre jeûne vous comble-t-il de peur? Laissez ce jeûne rapidement vous aider à prendre votre décision soit de faire du jeûne une partie régulière de votre vie, soit de ne pas le refaire.

Être déterminé

Au début, vous aurez faim et soif, mais le jeûne a bientôt d’autres effets sur votre corps et votre humeur. Vous pouvez être irritant, en colère ou triste pendant les premiers jours, car votre corps libère des toxines et traite des envies. Alors que vous faites face à la douleur physique et mentale inévitable qui vient avec le jeûne, rappelez-vous pourquoi vous vouliez rapidement et avant de vous concentrer sur la ligne d’arrivée.

Si vous faites le jeûne pour des raisons spirituelles, tournez votre pensée vers le pouvoir supérieur ou les enseignements religieux qui vous ont fait sentir attirés par l’acte de jeûne. Essayez de lire le texte religieux qui vous a inspiré rapidement, ou de lire des comptes sur les procès de jeûne d’autrui. Vous pouvez également attirer l’attention de parler à d’autres personnes qui jeûnent pour la même raison.

Si vous faites du jeûne pour des raisons de santé, imaginez que les toxines accumulées dans votre corps sont éliminées. En jeûnant, vous donnez à votre corps la possibilité de se purifier avant de commencer à manger à nouveau.

Passer du temps avec un ami ou un membre de la famille en faisant quelque chose qui n’est pas lié à manger est une grande distraction, tant qu’il sait ne pas suggérer que vous allez passer au dîner par la suite.

L’exercice est normalement un bon moyen de vous distraire de la consommation, mais dans ce cas, cela pourrait vous rendre plus affamé. Faites une promenade légère ou planifiez une excursion qui ne nécessite pas de brûler trop de calories.

Ne regardez pas trop la télévision, car les publicités peuvent vous tenter avec des images de nourriture et les gens qui mangent. Essayez plutôt de lire un livre ou de travailler sur un projet artisanal.

Dormez autant que vous le souhaitez. Le temps de sommeil compte comme temps de jeûne, donc, si vous faites un jeûne de plusieurs jours, vous reposer en profondeur peut vous aider à traverser les faim de la faim.

Gardez la trace de vos progrès. Si vous jeûnez pendant plusieurs heures, garder une trace de vos progrès peut vous aider à rester sur la bonne voie. Notez comment vous vous sentez à chaque étape du jeûne. Vous pourrez regarder en arrière et voir jusqu’à quel point vous avez tenu, et cela vous incitera à continuer.

Faites attention aux modèles qui pourraient vous indiquer comment vous pouvez faciliter la jeûne. Par exemple, si vous ressentez de fortes fringales après avoir fait une promenade, essayez de ne pas brûler autant de calories par l’exercice.

Écrivez vos sentiments si vous vous sentez irrité ou en colère. Tenir un journal est un excellent moyen d’évacuer les émotions négatives hors de votre système, et cela pourrait vous aider à les garder à distance assez longtemps pour terminer votre jeûne.

Soyez ouvert à de bons sentiments, aussi. Certaines personnes déclarent se sentir euphoriques après quelques jours de jeûne au jus, une fois que les toxines ont quitté leur système. Notez le jour où vos sentiments commencent à passer de négatif à positif, et votre corps commence à ressentir les effets curatifs du jeûne.

Arrêtez immédiatement, si vous vous sentez malade. Si vous commencez à vous sentir faible, étourdi, nauséabond pendant le jeûne, buvez de l’eau et consommez quelque chose immédiatement. Continuer le jeûne peut compromettre votre santé. Consultez un médecin pour déterminer ce qui a mal tourné avant de réessayer.

Ne vous forcez pas à survivre par des sentiments extrêmes de colère ou de fringales qui vous rendent malades. Au lieu de jeûner, vous devrez vous débarrasser des aliments qui vous touchent de cette façon.

Si vous n’aimez pas simplement le sentiment de jeûne, il n’y a aucune raison pour laquelle vous ne pouvez pas arrêter. Vous pouvez toujours essayer à nouveau, alors ne soyez pas trop dur avec vous si cela ne fonctionne pas la première fois.

Mettre fin au jeûne

le jeune3

Commencez par boire de l’eau. Buvez beaucoup d’eau avant de briser un jeûne pour vous assurer que votre corps est hydraté et prêt à prendre de la nourriture à nouveau.

Faire un repas léger. Ne brisez pas un jeûne en prenant de la nourriture riche, puisque votre corps s’est habitué à ne pas manger ou peu. Votre estomac aura diminué, de sorte que vous ne pourrez peut-être pas prendre beaucoup au début. Prenez un petit repas  légumes sains et de certaines protéines pour que votre corps soit acclimaté pour digérer les aliments à nouveau.

Évitez de manger des aliments difficiles à digérer, comme les haricots et autres légumineuses. Prenez-les quelques jours après avoir achevé le jeûne.

Ne pas boire d’alcool le jour où vous terminez votre jeûne, car votre tolérance sera très faible et cela pourrait avoir un effet néfaste sur votre corps.

Certains jeûne, en particulier les jeunes religieux, exigent que vous redémarriez une alimentation avec certains aliments. Effectuez des recherches à l’avance afin que vous sachiez comment vous êtes censé vous nourrir et reprendre des forces rapidement

Lorsque vous commencez à manger des aliments solides, votre corps peut produire du gaz ou de la diarrhée jusqu’à ce qu’il s’habitue à digérer les aliments à nouveau. Ne vous inquiétez pas si vous avez un mal de ventre pendant quelques heures après avoir réintroduit les aliments dans votre système.

Sentez les avantages

Que vous ayez jeûné pour perdre du poids, pour nettoyer votre système ou pour entrer en contact avec votre côté spirituel, vous pouvez vous féliciter pour un travail bien fait lorsque le jeûne est terminé. Vous pouvez ressentir les effets positifs suivants lorsque votre jeûne est terminé:

# * Un niveau d’énergie accrue.
# * Une amélioration de votre humeur.
# * Des accoutumances réduites pour le sucre, la caféine et l’alcool.

Beaucoup des avantages du jeûne concernent le bien-être psychologique et la volonté.

Avertissements

* Ne pas jeûner si vous êtes enceinte ou allaitez.
* Le jeûne peut laisser certaines personnes se sentir irritables, malheureuses, mal à l’aise et susceptibles de compenser les excès de nourriture à la fin de celle-ci. Le jeûne n’est pas pour tous, peu importe ce que vous lisez au sujet de ses prétendus avantages.
* Certaines organisations croient que le jeûne a des effets négatifs sur la santé. http://www.lediet.fr/site_clinique_article_lediet.html?cas1=dossiers_contenu&cas2=88&cas3=2&cas4=dossiers_categories&cas5=9

Effectuez des recherches pour vous assurer que vous êtes conscient des conséquences potentielles Avant de l’essayer.
Si vous faites cela souvent pour la perte de poids, vous pourriez avoir un trouble de l’alimentation. Parlez-en à votre médecin.
Si vous avez un état de santé qui nécessite un suivi ou vous êtes très affaibli, vous ne pourrez peut-être pas jeûner. Par exemple, si vous avez un diabète de type 1, le jeûne nécessitera une surveillance minutieuse et l’approbation complète de votre médecin.

Auto Estime partie 2/2

Auto Estime3

L’auto estime ( partie 2 )

Essayez de nouvelles choses, et félicitez-vous.

Expérimentez différentes activités pour vous aider à entrer en contact avec vos talents. Ensuite, faites preuve de fierté dans vos nouvelles compétences. Pensez aux bons résultats. Par exemple: je me suis inscrit à un cours de cuisine et j’ai découvert que je suis assez bon! Ces pensées positives deviennent de bonnes opinions de vous-même et s’ajoutent à l’estime de soi.

Reconnaissez ce que vous pouvez changer et ce que vous ne pouvez pas.

Si vous vous rendez compte que vous n’êtes pas satisfait de quelque chose sur vous-même que vous pouvez changer (comme améliorer ma santé par le sport), commencez aujourd’hui. Si c’est quelque chose que vous ne pouvez pas changer (comme votre taille), travaillez pour l’accepter. Obsédés à propos de nos «défauts» peut vraiment baisser l’opinion de vous-même et réduire votre estime de soi. La plupart du temps, d’autres personnes ne remarquent même pas ces choses!

Fixer des objectifs. Pensez à ce que vous souhaitez accomplir.

Ensuite, faites un plan pour savoir comment le faire. Respectez votre plan et suivez vos progrès. Entrez votre voix intérieure pour vous rappeler ce que vous accomplissez. Par exemple: « J’ai suivi mon plan d’exercice tous les jours pendant 45 minutes. Je me sens bien comme je me le suis promis. Je sais que je peux le maintenir ».

Soyez fier de vos opinions et idées.

N‘ayez pas peur de les exprimer. Si quelqu’un n’est pas d’accord, ce n’est pas une réflexion sur votre valeur ou votre intelligence. Cette personne ne voit que les choses différemment de vous.

Acceptez les compliments.

Auto Estime4

Lorsque l’estime de soi est faible, il est facile de négliger les bonnes choses que les gens disent de nous. Nous ne le croyons pas quand quelqu’un dit une bonne chose. Au lieu de cela, nous pensons, « … ouais, mais je ne suis pas si génial … » et on refuse le compliment. Au lieu de cela, laissez-vous absorber par un compliment, l’apprécier et prenez le au sérieux. Donnez également de sincères compliments.

Faites une contribution.

Aidez un camarade de classe qui a des problèmes, aidez-vous à nettoyer votre quartier, participez à un parcours pour une bonne cause ou faites du bénévolat d’une autre manière. Lorsque que vous pouvez voir que ce que vous faites, crée une différence, cela améliore votre auto estime.

Exercice! Être actif et en forme vous aide à vous sentir bien. Vous soulagerez le stress et vous serez en meilleure santé!

Détendez-vous et amusez-vous.

Avez-vous déjà pensé à des choses comme « J’aurais plus d’amis si j’étais plus attrayant »? Des pensées comme celles-ci peuvent vous mettre sur le chemin d’une faible estime de soi parce qu’ils se concentrent sur ce qui n’est pas parfait au lieu de tirer le meilleur parti de ce qui est. Passez du temps avec les personnes qui vous intéressent, faites les choses que vous aimez et mettez l’accent sur ce qui est bon. Cela vous aide à vous ressourcer, tout comme vous. La partie 1  Auto Estime de cet article est accessible ici .

Auto Estime

 

Auto Estime1

L’auto estime (Parie 1/2)

 

L‘estime de soi se compose des pensées, des sentiments et des opinions que nous avons sur nous-mêmes. Cela signifie que l’estime de soi n’est pas résolue. Cela peut changer, selon la façon dont nous pensons. Avec le temps, les habitudes de réflexion négative sur nous-mêmes peuvent diminuer l’estime de soi.

 

Parfois, les gens ne se rendent même pas compte qu’ils pensent tellement négativement eux-mêmes. Mais une fois que vous en êtes conscient, et savez que votre façon de penser vous correspond, vous pouvez commencer à changer votre façon de penser. Et changer votre façon de penser sur vous-même change la façon dont vous vous sentez.
Donc, si vous voulez vous sentir mieux, essayez quelques-unes des choses suivantes:

 

Gérez votre critique interne.

 

Notez les choses critiques que vous vous dites à vous-même. Pourriez-vous parler à un meilleur ami comme ça? Une voix intérieure sévère nous déchire. Si vous avez l’habitude d’être très auto-critique, entrainez-vous en reformulant ces pensées négatives par des pensées plus positives.

 

Concentrez-vous sur ce qui vous convient le mieux.

 

Êtes-vous habitué à vous concentrer sur vos problèmes, ils sont tout ce que vous voyez? La prochaine fois que vous vous trouvez face à des problèmes ou des plaintes concernant vous-même ou votre journée, trouvez quelque chose de positif pour le contrer. Chaque jour, écrivez trois bonnes choses sur vous-même, et / ou trois choses qui ont bien fonctionné ce jour-là grâce à vos actions ou vos efforts.

 

Visez l’effort plutôt que la perfection.

 

Auto Estime2

Certaines personnes sont retenues par leur propre pression pour être parfaites. Ils perdent parce qu’ils n’essaient pas. Si vous pensez, “ je ne me présente pas à ce poste car je sais que je n’ai pas les qualités pour”. Il est bien entendu que jamais vous n’accèderez à un poste qui vous convient.

 

Voir les erreurs en tant que possibilités d’apprentissage.

 

Acceptez que vous commettez des erreurs. Tout le monde en fait. Elles font partie de l’apprentissage. Au lieu de penser, «je gâche toujours tout», rappelez-vous qu’il ne s’agit pas toujours de cette situation spécifique. Que pouvez-vous faire différemment la prochaine fois? L’échec n’est pas la perte de la guerre, mais juste le moment de changer de tactique.

 

Modifier les pensées qui vous font sentir inférieures.

 

Vous comparez-vous souvent aux autres et vous sentez-vous moins talentueux? Analysez ce que vous pensez. Quelque chose comme: « Elle est tellement meilleure que moi. Je ne suis pas bon au basket-ball. Je devrais juste arrêter de jouer » mène à se sentir inférieur, à ne pas se sentir bien avec soi-même.

Prochainement la suite de l’article, mais vous pouvez d’ors et déjà commenter celui-ci et me dire si de votre côté, vous avez besoin d’aide sur certains domaines de votre vie.

Comment arrêter de ruminer?

Comment arreter de ruminer

Comment arrêter de ruminer?

On plaint parfois les personnes qui ont une mauvaise mémoire, mais parfois cette “ carence” pourrait être la clef d’une vie plus heureuse. Si l’on regarde ça n’est pas si bête quand on observe toutes les pensées négatives que notre subconscient et cerveau est capable de nous envoyer toute la journée. Si l’on y prête pas attention, on ne reste pas bien longtemps dans l’instant présent et l’on ressasse le passé ou le futur. Notre esprit se met aussitôt à juger, critiquer ce que l’on fait. Nous aimerions tous faire disparaitre ces pensées négatives une bonne fois pour toute.

Pensée positive

Comment arreter de ruminer1

Pour évacuer toutes ces pensées négatives, nous essayons tant bien que mal de les remplacer par des pensées positives. Nous essayons donc d’arrêter de ruminer, mais cela ne dur jamais bien longtemps. Nous nous mettons à combattre les pensées négatives par des pensée positives, en espérant que celles-ci remporteront finalement le combat.

Malheureusement cela ne fonctionne que rarement. Car il est impossible de remplacer des pensées négatives par des pensées positives. Tout ce que nous savons sur le mécanisme de la pensée indique que lorsqu’une idée s’installe dans notre esprit, ce souvenir désagréable s’éveillera probablement rien qu’à la lecture de cette phrase, cette musique, ce lieu etc. Il est utile de prendre conscience que les pensées  négatives ne peuvent disparaitre – au moins, vous savez dorénavant qu’il ne sert à rien de les combattre.

Mais comment faire alors pour arrêter de ruminer?

Comment arreter de ruminer2

Il existe de nombreuses techniques qui aident à observer les pensées plutôt que de débattre avec elles. Pour cela, il faut imaginer votre raison comme une machine à pensées” qui ne fait que jacasser à longueur de journée en produisant les choses les plus étranges, même si elle à aussi des pensées positives. Si vous voulez passer moins de temps à ressasser les mêmes réflexions, il faut apprendre à mettre de la distance avec le fil de vos pensées.

Vous pouvez par exemple lui donner un nom, Pierre, Maurice, Mauricette….Vous pouvez aussi lui inventer un personnage, un petit Lutin, grimaçant sur votre épaule. Essayez de choisir une image qui correspond au caractère de votre raison. cet exercice peut vous sembler bizarre, mais je vous assure qu’il est très efficace. je l’ai testé sur moi et ça fonctionne. Essayez et dites-moi si cela vous aide.

De ce fait des que votre raison se remet à jacasser, vouss avez qu’il ne sert à rien d’essayer de débattre. Vous pouvez simplement vous dire qu’elle a besoin de s’occuper, et de votre côté, tourner votre attention vers des choses plus importantes, comme focaliser sur votre objectif de bien-être.

Pour vous aider à créer le personnage de votre raison, vous pouvez vous poser les questions suivantes:

  • Décrivez brièvement votre raison
  • Est-elle du genre à ruminer facilement?
  • Se montre-t-elle sévère avec vous ou votre entourage ( Calomnieuse, en colère)
  • Fait-elle passer les autres avant vous? ( Trop gentil(lle).
  • Est-elle méticuleuse ( Maniaque, )
  • Est-elle fataliste ( pessimisme exagéré?)
  • Aime-t-elle fouiller dans votre passé?

Une fois que vous avez fait cet exercice et créé son personnage, vous devriez à l’avenir réussir à plus vite maitriser votre raison sans la combattre ni débattre avec elle mai sla laisser vivre sa vie de son côté.

recherches utilisées pour trouver cet articlerunminer pensées positives

L’art de vivre sans stress

 

 

vivez l'essentiel1

L’art de tout compliquer

 

Nous avons tendance à nous compliquer l’existence avec toutes sortes de choses qui en règle générale n’en vaut pas la peine. Nous nous faisons une montagne de tout et au final, notre vie est remplie de stress aussi bien dans notre vie personnelle que professionnelle, pour ne pas dire toute notre existence.  Nous pourrions finalement si nous le voulions vivre en se fixant moins d’objectifs en tous les cas seulement ceux essentiels à notre bien-être en changeant nos habitudes pour une vie plus épanouissante.

Beaucoup d’auteurs ont écrits des ouvrages sur le sujet tels que Tim Ferris, ou encore Zig Ziglar, vous retrouverez un résumé de certains d’entre eux sur mon blog en suivant les liens suivants: Transformer son mental pour vivre heureux ou encore Le très bon livre de Olivier Roland également Changez de vie de Gary Wood.

Mais pour être plus efficace dans la vie et surtout plus détendu, avancer vers ses objectifs professionnels tout en ayant plus de temps avec les siens et les êtres qui nous sont chers, jouir des plaisirs de la vie sans pour cela attendre les 5 semaines de congés payés… Il existe un secret  simple. Simplifier sa vie et se fixer moins d’objectifs. Mais Comment?

Je vous invite ici à l’art d’aller à l’essentiel, le pouvoir d’une vie transformée à tout jamais pour votre bien et celui de vos proches. Si vous apprenez à identifier les choses indispensables de votre vie et à sélectionner le nécessaire, vous déplacerez des montagnes.

Chassez le superflu.

Se débarrasser du superflu et se consacrer à l’essentiel, est à priori simple à faire, mais peu de personnes appliquent se concept. Une phrase pleine de sens ici, ce qui compte au final c’est d’être heureux, et de consacrer du temps à CE que nous aimons et à CEUX que nous aimons. Si tel est votre objectif, je vous invite donc à poursuivre votre lecture sinon ne perdez pas votre temps et restez ainsi dans votre vie actuelle, moi personnellement, j’ai envie d’être heureux pour moi et mes proches. Mais attention, come toujours, je le souligne, il n’existe pas de recettes magiques. Il faut appliquer les concepts proposés, sinon rien ne changera jamais.  Mais je ne me trompe pas, je sais, que la majorité d’entre vous se contentera de lire, puis de passer à autre chose en vous disant, “ j’appliquerai plus tard” ce qui équivaut à “jamais” nous le savons bien. Pour éviter cela, le mieux est sans doute d’appliquer les principes de “ Dale Carnegie” auteur de Comment se faire des amis, qui recommande ceci.

  • Avoir un grand désir d’apprendre et d’appliquer les principes qui permettent de simplifier notre vie et de nous concentrer sur l’essentiel
  • Lire plusieurs fois les mêmes chapitres d’un livre qui vous apprend des choses, avant de passer au suivant.
  • Interrompre fréquemment nos lectures pour nous interroger sur nos possibilités personnelles
  • Souligner les idées importantes “ je lis toujours avec un surligneur” pour retenir et relire les idées importantes d’un livre afin de les appliquer.
  • Relire les livres importants plusieurs fois pour en comprendre les concepts expliqués
  • Mettre en pratique les principes que vous apprenez. L’apprentissage est plus efficace
  • Contrôlez chaque semaine les progrès que nous faisons. Cela est nécessaire pour déterminer si nous avons besoin de faire les choses autrement.

Trouver le calme dans le chaos.

vivez l'essentiel2

Nous vivons dans une vie dans quelle nous sommes sans cesse sollicité par toutes sortes d’appels technologiques. Mails, Snap, Tweets, SMS, on passe environ 30 secondes sur les réseaux sociaux plusieurs fois par heure durant notre journée. Et à moins de se retirer sur une île déserte ou encore dans une cabane au fond des bois pour vivre heureux? Non, pas forcément. Optons plutôt pour une solution moins radicale. Une vie plus simple dans laquelle nous ferions seulement les choses que nous voulons faire.  la solution existe bien: elle réside dans les limites à se fixer pour ne pas consommer ou faire plus que nous ne le souhaitons ou encore que nous le pouvons. Elle consiste à se focaliser davantage sur les choses les plus importantes. Un peu comme dans l’industrie le 80/20. 20% de nos actes ici pourraient représenter 80% de notre bien-être, cela vaut la peine de s’y intéresser, non? Imaginez donc votre journée de travail se déroulerait sans la moindre tension, où votre niveau de stress serait minime, où vous auriez la possibilité de vous concentrer véritablement sur votre travail, et où vous ne réaliseriez que quelques tâches, mais sélectionnées pour leur plus grand impact.Fini de tout réaliser dans l’urgence. Impossible me dites-vous? Pourtant cela est bien réalisable. Il s’agit ici de suivre une méthode qui consiste simplement à faire des choix.

Simplifier.

Simplifier repose sur deux étapes qui consistent à identifier l’essentiel et éliminer tout le reste. En suivant ces deux premiers conseils, vous serez beaucoup plus heureux , moins stressé et aussi plus productif. C’est peut-être surprenant, et pourtant si vous y regardais de plus près c’est vrai. Plus vous êtes stressé, moins vous êtes en bonne forme. On accumule le stresse, le travail, les tâche,s les activités sans même y rendre goût, on comble le temps, le vide par toutes  sortes d’activités que nous offre la vie actuelle. Mais plus vous courez moins vous prenez le temps de manger sainement et donc vous vous retrouvez en surpoids, puis on fini par ne plus aller à la gym et on se met à fumer etc.

Si vous en êtes là, il est temps d’opérer des changements positifs. Premièrement arrêtez de fumer. un objectif à la fois. Investissez votre énergie pour atteindre ce but. Des votre première victoire, vous y prendrez goût et là vous pouvez vous fixer de nouveaux objectifs. La je parle de la cigarette mais ça peut être tout autre chose, un seul objectif d’abord et une fois atteint vous pouvez passer au suivant. Ne brûlez pas les étapes, une seule chose à la fois, c’est important. Si vous concentrez toute votre énergie sur un unique objectif, toutes les autres barrières tomberont à chaque fois que vous utiliserez cette méthode pour atteindre un autre objectif. Vous pourriez concentrer votre attention sur :

  • Faire du sport ( consultez un médecin avant de démarrer une activité sportive)
  • Changer votre alimentation
  • Réussir un marathon, un 10 kms…
  • Rembourser tous vos crédits
  • Vous lancer dans l’immobilier locatif
  • Rénover une maison
  • Devenir un lève tôt
  • Il n’y à pas de limites

Et tout cela en passant plus de temps avec votre famille. Il suffit de prendre un objectif après l’autre et un seul. Surtout, ne pas bruler les étapes.

Choisir l’essentiel?

vivez l'essentiel3

Pour cela il est important de respecter certaines étapes. La première est de se fixer des limites. La seconde est d’opter pour l’essentiel, comme on vient de le voir. Ensuite, simplifier les choses. Se concentrer sur une chose à la fois pas plus. On est bien plus efficace quand on concentre toute son attention sur une seule chose. Je parle également de couper son téléphone et toutes les applications de type Facebook, Twitter, Snapchat etc,etc. Vous écrivez un mail, un livre, alors ne vous laissez pas distraire par des choses inutiles. Il faut 20 jours pour se détacher d’une habitude “ mauvaise” et 60 jours pour en acquérir de nouvelles “ bonnes”, donc mettre en place des automatismes, des routines. Naturellement pour terminer, je dirais qu’il faut se fixer un objectif réalisable ou encore un objectif SM@RT.  Un objectif SMART est un objectif Spécifique, Mesurable, Ambitieux, Réalisable et Temporel ( un calendrier d’atteinte de l’objectif).

Je vous rappelle qu’il faut avant tout se fixer des limites, cela suppose de sélectionner et de ne garder que l’essentiel. Apprenez donc à vous fixer des limites dans tout ce que vous faites. Ensuite opter pour l’essentiel, c’est obtenir un maximum d’impact avec un minimum de ressources. Choisir l’essentiel, c’est optimiser son temps et son énergie.

Imaginons deux collègues de travail qui ont le même poste et les mêmes tâches. Le collègue N°1 ( Maurice) et le collègue N° 2 (René). Maurice est un bourreau de travail et se dépense comme un fou et obtient les félicitations de son supérieur pour l’ampleur de la tâche effectuée et de plus ses collègues l’apprécient car il se jette sur la première tâche venue.

René lui fait moins de choses, mais avec largement plus d’impact sur le rendement de l’entreprise.  Un travail à fort impact est considéré comme tel s’il apporte une reconnaissance durable, Maurice à un moment donné va se fatigue et ne sera plus aussi vaillant on va très vite lui reprocher de ne plus donner autant et il sera frustré. Un travail à un fort impact s’il est bénéfique pour votre société en termes de revenus, de publicité. S’il modifie votre carrière ou vous permet d’évoluer professionnellement. s’il opère un changement important dans votre vie privée. Ce ne sont que quelques exemples, la liste pourrait être longue.

Quelle méthode choisir?

Voici deux méthodes pour vous aider à y voir plus claire. Etablisse des priorités sur votre liste de choses à faire. On sait très bien que l’on dresse des listes et des listes sans prioriser les choses vous finirez par procrastiner et ne pas avancer.Pour chaque points qui figurent sur votre liste, posez-vous les questions suivantes. Cela aura t-il impact qui perdurera au-delà de la semaine , du mois? En quoi cela va t-il modifier ma carrière, ma vie personnelle?A quel point est-ce important pour moi, mes valeurs, mes envies profondes? Suivant vos réponses, les tâches dont l’impact est le plus important apparaitront clairement. C’est un peu fastidieux au début mais plus vous appliquerez cette méthode, plus cela vous semblera simple par la suite. Ensuite focalisez uniquement sur ces tâches qui ont un fort impact pour votre vie et agissez. n’oubliez pas, une seule tâche à la fois.

Pour la seconde méthode, choisissez d’abord les objectifs qui vous tiennent le plus à cœur. Identifiez les objectifs que vous souhaiteriez atteindre dans l’année, puis idem, planifiez vos tâches de manière à faire progresser vos objectifs un peu chaque jour. Même si vous avez sélectionné 3 objectifs, chaque jour, choisissez d’accomplir au moins une des tâches de votre liste qui vous rapproche de ces objectifs. L’avantage de cette méthode est que vous êtes sur d’effectuer les tâches au plus fort impact puisqu’elles sont en relation directe avec votre objectif à long termes.

Alors, prêt? Quelle méthode allez-vous choisir. Laissez un commentaire ci-dessous et partagez avec la communauté ce que vous allez entreprendre.

Comment trouver le bonheur?

comment trouver le bonheur

Beaucoup s’imaginent pouvoir être heureux en permanence.

Mais c’est comme vouloir que le soleil brille en permanence. Même si on peut y croire fortement, un jour ou l’autre on est confronté à la dure  réalité de la vie, il se met à pleuvoir. Espérer être un jour heureux pour toujours, vous souffrirez dès que votre moral ne sera pas au beau fixe. Il faut se faire à l’idée que le bonheur n’est fait que de petits moments éphémères durant lesquels toutes les conditions idéales sont réunies.

En général, le reste du temps, nous ne sommes pas heureux, mais plutôt satisfaits ou insatisfaits de la vie. Il est donc important de comprendre que trouver le bonheur ne peut pas être une finalité.

Nous ne pouvons pas créer comme par magie le sentiment du bonheur.

Deux vues sont à prendre en compte dans la définition du bonheur. Le bonheur lui-même et les valeurs. Le bonheur est un sentiment, alors que les valeurs sont des principes que nous trouvons importants dans la vie. C’est pour cela que chacun réagit différemment aux évènements de la vie. Diverses études ont montré qu’à la fin de leur vie les gens regrettent par-dessus tout de ne pas avoir vécu en accord avec leurs propres valeurs. Combien, sont restés dans une entreprise des années même si au fond d’eux cela était en décalage avec leur propre valeur?  Ils sont légions, posez la question autour de vous et vous verrez.

Nous pouvons donc construire une vie en accord avec nos valeurs et cela est tout à fait possible. C’est là que réside le véritable bonheur. Car quand nous sommes en accord avec nos valeurs, nous nous sentons irrémédiablement heureux.

Cherchez dans votre vie les dissonances.

comment trouver le bonheur1

Je vous propose un exercice facile à réaliser mais qui peut vous éclairez et vous guider vers le bonheur. Voici une liste de grands domaines de la vie. Notez-les de 1 à 10 ( 1 pas important, 10 très important). Ensuite idem, notez combien de temps et d’attention vous accordez à chaque domaine ( 1 pas beaucoup de temps, 10 beaucoup de temps).

Domaines de valeurs Quelle importance pour vous? Combien de temps y consacrez-vous?
Famille
Mariage / relations intimes
Parentalité
Amis / Vie sociale
Education / Formation
Hobbies
Sport
Activités Culturelles
Soins du corps
Développement personnel

Regardez maintenant les différences entre les deux colonnes. Y a-t-il des valeurs importantes auxquelles vous accordez peu de temps? Y a-t-il des valeurs moins importantes auxquelles vous accordez beaucoup de temps?

Agissez maintenant en conséquence. Comment pouvez-vous inverser la tendance en accordant plus de temps ou d’attention à ce qui compte vraiment pour vous? Comment faire différemment. Notez le domaine de valeurs que auquel vous désirez passer plus de temps et inscrivez quoi faire de différent pour y arriver.

Accepter son passé

 

Accepter son passé

Accepter son passé pour un meilleur lendemain.

Des études ont démontrés que les troubles psychiques prennent vie dans le passé, au tout début de notre vie. Il serait donc normal “ à priori” d’aller fouiller dans son passé pour essayer de comprendre la cause de nos problèmes actuels.

A votre avis, quel sera le résultat? On se retrouve face à une liste interminable de questions. Imaginez-vous, vous 50 ans et vous faites cet exercice, avec votre expérience de vie, vous vous poseriez des questions du genre: mes névroses me viennent-ils de ma mère, mon père? Pourquoi suis-je si sensible? Ai-je du mal à aimer car mon père ne m’a jamais dit “Je t’aime”? En soi, ce sont de bonnes questions à vous poser. le problème, c’est que vous pourriez chercher l’explication dans votre passé, mais jamais vous serez en mesure de dire si votre théorie est la bonne. Pire, vous risqueriez je pense d’amplifier la situation voir d’ajouter des problèmes là où il n’y en a pas.

Si l’instant présent suffisait à trouver les bonnes réponses.

Accepter son passé2

Avez-vous regardé le film 3 Retour vers le futur”? Imaginez, qu’il soit possible de se libérer de tous vos maux en utilisant la machine à remonter le temps du Doc? Mais finalement celle-ci au moment de l’utiliser ne répond plus et est inutilisable. Vous voici donc en quelque sorte prisonnier du moment présent. Nous rêvons tous de pouvoir comme Marty et le doc “ et Einstein” retourner dans le passé et corriger des erreurs, faire d’autres choix ou demander à nos parents de faire différemment . Il est bien difficile d’accepter le fait que nous ne pourrons jamais changer le passé.

Il est plus judicieux donc et utile de nous demander, le moment présent, comment faire face à nos problèmes d’une manière différente. Le passé est le passé, on ne peut le changer, et il sera toujours là, donc inutile de le ressasser sans cesse. On peut “ doit” tirer des leçons de son passé, on peut de temps s’y référer pour prendre une décision et éviter de faire les mêmes erreurs, mais aussitôt il faut en refermer la porte. Le passé doit uniquement servir à ça et pas plus. Si l’on pense avoir besoin de découvrir la cause des problèmes pour leur trouver une solution aujourd’hui, on ruinerait sans cesse.  La question la plus importante alors est : que puis-je faire maintenant pour rendre ma vie plus agréable et combattre mes “démons”?  Pour cela je vous propose de prendre une feuille blanche “ ou sur votre écran” et d’écrire vos réponses.

  1. Quels problèmes tentez-vous de résoudre en allant fouiller dans votre passé?
  2. Qu’ont révélés ces fouilles?
  3. Qu’avez-vous appris de votre passé?
  4. Comment utiliser ces connaissances dans le présent et dans le futur proche?
  5. Qu’allez vous faire autrement, aujourd’hui et demain?

Accepter son passé1

N’hésitez pas à partager vos expériences en invitant vos amis à lire cet article et surtout laissez un commentaire si cela vous a aidé à résoudre certains de vos problèmes ou au minimum d’y voir plus clair et de faire les choses autrement aujourd’hui.

recherches utilisées pour trouver cet articlecomment accepter son passé

Comment gérer ses angoisses

comment gérer son angoisse

Nous essayons tous “ ou presque” de contrôler nos pensées désagréables par tous les moyens.

Si vous avez souffert ou si vous souffrez encore d’angoisse peut-être pratiquez-vous des exercices de relaxation? Il en va de même pour l’anxiété. Ces exercices peuvent vous aider à vous détendre dans l’immédiat, mais ne feront pas diminuer l’angoisse et l’anxiété à long terme.

Vous essayez d’éviter les situations difficiles en vous inventant des excuses?

Ils vous arrivent de contourner les endroits bondés? Vous rougissez à l’idée de prendre la parole en publique ou encore d’aborder une femme qui vous plaît? Le résultat ? Vous avez l’impression que votre monde rapetisse peu à peu. Vous vous sentez oppressé. Vous manquez d’air. Les sentiments d’anxiété être extrêmement désagréables, et il est normal de chercher à les combattre. Mais le remède peut parfois être pire que le mal lui-même.

Laissez l’angoisse ou l’anxiété prendre sa place sans la combattre.

Le regard des professionnels de la santé mentale à beaucoup évolué sur l’anxiété. C’est un trouble reçoit beaucoup plus d’attention de la part des thérapeutes, et il est désormais plus facile de le prévenir ou de s’en débarrasser. La première étape est d’accepter le fait que l’on ne puisse contrôler son angoisse, car elle ne disparaitra jamais complètement.

Les chanteurs, les acteurs, les conférenciers par exemple, même après des années de pratique peuvent soudain faire face à une vague d’anxiété en eux. Il faut alors tenter de laisser le sentiment nous envahir de manière délibérée. Car si l’on ne peut contrôler notre angoisse, mieux vaut essayer de lui donner un peu plus d’espace. En quelque sorte l’accueillir et regarder ce qui se passe en nous.

Comment accepter son angoisse et son anxiété.

comment gérer son angoisse1

Imaginez une expérience difficile ou une situation angoissante. Une discussion tendue avec votre supérieur hiérarchique, votre futur, une intervention chirurgicale à venir…. Que faites-vous? Prenez quelques instants pour y réfléchir, vous pouvez même inscrire votre réponse sur une feuille blanche.  Prêtez attention à toutes vos réactions. Que se passe t-il dans votre esprit? Vous avez terminé?

Prenez un moment pour réfléchir à ce qui se passe en vous.

Tournez maintenant toute votre attention sur votre respiration. Imaginez que la sensation désagréable va et vient à la même cadence que votre respiration. Elle vient dans votre inspiration et s’en va à votre expiration. Faites face à la situation d’angoisse ou d’anxiété sans essayer de la faire partir. Soyez dans le moment présent. Ne cherchez pas du tout à contrôler les choses écoutez, regardez, ressentez les choses.

Maintenant acceptez-la. Ne cherchez pas à changer l’angoisse ou l’anxiété ou encore à la faire disparaitre. Au contraire, accueillez-la, non pas parce qu’elle est désagréable, mais parce que vous êtes prêt à faire l’expérience de sentiments désagréables. rappelez-vous que l’on à peur de ce que l’on ne connait pas. Faites cet exercice aussi souvent que vos angoisses se présentent à vous et vous verrez qu’avec le temps, celles-ci diminueront mais vous serez capable de les accueillir et de ce fait mieux les gérer. La aussi reprenez votre feuille sur laquelle vous aviez noté vos réactions et voyez la différence.

recherches utilisées pour trouver cet articlecomment gerer ses angoisses
pas-de-potion-magique-pour-vivre-mieux_thumb

Transformer son mental pour vivre plus heureux

 

 

Le pouvoir du moment présent

abondance1

Voici un livre que j’ai lu et que je souhaite partager avec vous car il m’a déjà apporté beaucoup de choses dans ma vie et même après l’avoir lu à 3 reprises je continue d’apprendre d’appliquer ces préceptes et d’en tirer beaucoup de satisfaction.

N’ayez crainte même si ce livre se trouve dans la catégorie éveil spirituel, il est à la portée de tous et surtout il ne s’agit pas ici “pour les réfractaires” de belles phrases spirituelles dont on ne comprend pas la signification. Non c’est du concret et si moi j’ai pu en tirer des choses, je suis persuadé que d’autres trouveront comme moi des choses simples à appliquer au quotidien.

Eckahrt Tolle est un enseignant spirituel et auteur il a connu à l’âge de 19 ans une transformation intérieure qui a radicalement changé le cours de sa vie. Il raconte cet éveil dans “ Le Pouvoir du Moment Présent”, un livre au retentissement planétaire. Mais surtout, il est facile de s’identifier à son histoire et de mettre en pratique ce qu’il explique dans ce livre.

Le pouvoir du moment présent est probablement l’un des livres les plus importants de notre époque si l’on souhaite changer sa perception de la vie et vivre mieux. J’applique moi-même certains de ces préceptes et lors de mes récentes maladies, cela m’a vraiment aidé, mais pas seulement. Dans ma vie professionnelle, personnelle, j’ai trouvé dans cette lecture de quoi m’apaiser et de quoi me sentir mieux malgré toute la violence que l’on peut voir sur terre.

Son enseignement simple et néanmoins profond a aidé des millions de gens comme moi à travers le monde à trouver la paix intérieure et à se sentir plus épanouie dans leur vie. Croyez-moi, cela fonctionne. Il faudra peut-être à certains d’entre vous plus de temps pour comprendre cette démarche, comme moi, mais ça vaut la peine d’investir quelque euros pour atteindre une certaine plénitude et de quoi faire du bien a votre âme, votre corps et votre esprit. C’est un bien maigre investissement pour autant de résultats.

 

Au cœur de cet enseignement se trouve la transformation de la conscience : en vivant dans l’instant présent, nous transcendons notre égo et accédons à “ un état de grâce, de légèreté et de bien-être”.

Mythe

Tout au long de votre lecture vous comprendrez pourquoi nous sommes totalement séparés les uns des autres et de la nature.

Le mythe de “plutôt l’autre que moi” est la cause des guerres du viol manifeste de la planète et de toutes les formes d’expressions d’injustice humaine.  Que le monde matériel est tout ce qui existe aujourd’hui. Les gens ne se parlent plus, ou seulement au travers des réseaux sociaux. Avec ce livre vous trouverez justement la possibilité de vous “reconnecter” aux choses réelles de ce monde mais surtout à vous-même, à vos aspirations profondes, tel est la beauté de cet ouvrage.

Vous êtes complet

Imaginez-vous être en harmonie avec vous-même? Avec les choses qui habitent cette planète. A un niveau plus profond vous êtes déjà complet et une fois que vous aurez réalisé ceci, il émanera de vous la joie et de la lucidité dans tout ce que vous entreprendrez. Quand vous êtes libéré du temps psychologique, vous ne poursuivez plus vos objectifs avec l’inflexible acharnement sous-entendu par la peur, la colère, le mécontentement ou le besoin de devenir quelqu’un. Vous vivez tout simplement dans l’instant présent. Pourquoi vous fatiguer à ressasser le passé, vous ne pouvez plus le changer? Pourquoi vous faire de la bile pour le futur, il n’est pas encore arrivé? Vivez le moment présent pleinement ici et maintenant.

Lorsque tel sera votre mode d’être, comment pouvez-vous ne pas réussir? Vous avez déjà réussi.

Ce livre à aussi le pouvoir de métamorphoser votre vie par une expérience unique.

C’est vraiment une expérience unique, vous pouvez si vous le souhaitez acheter ce livre en cliquant sur l’image de couverture dans cet article.

Le bonheur sourit aux lève-tôt

le bonheur sourit aux lève-tôt1

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt

On les surnomme les “early birds”. Ils ont décidé d’avancer l’heure de leur réveil pour pratiquer du sport, la lecture, le dessin ou simplement méditer ou prendre le petit déjeuner en silence. Se lever aux aurores afin de se réserver un temps privilégié permet de vivre sa journée avec plus de sérénité et d’enthousiasme. Mais attention ne vous y trompez pas, seul 10% de la population ( Gerard Kerkhof, spécialiste du sommeil au centre du sommeil de Haaglanden à l’université d’Amsterdam) qui se lèvent à 6h.

Ceci est une tendance venue des USA depuis le succès du livre “ The Miracle Morning” que je recommande de lire et que j’applique personnellement. Ce livre est maintenant disponible sur Amazon dans sa version française. Commencer donc chaque journée en consacrant un peu de temps à soi-même, nouvelle injonction sociale ou une des clés du bonheur? Personnellement, je commence ma journée à 5h30 –45, je déjeune en lisant quelques lignes d’une autobiographie d’un personnage célèbre et je m’en vais ensuite à la salle de gym pour une heure de sport. L’été cela peut être une marche rapide de 45 minutes au bord de l’eau. Il est impressionnant de voir combien je me sens “léger” d’appliquer ce rituel et aujourd’hui je ne pourrais m’en passer. J’ajouterai que s elever tôt peut aider à faire taire certaines angoisses et surtout à s’éloigner dans le monde la performance dans lequel nous vivons.

Pour 60% des personnes interrogées par l’INPES, un lever matinal est signe de dynamisme. 13% considèrent même que dormir est une perte de temps. ( Etude, les français et leur sommeil. Réalisée par l’INPES en mars 2008).

Les personnes matinales obtiennent de meilleurs notes aux examens.

le matin

C’est également ce que révèle une étude effectuée sur des étudiants de l’université du Texas en 2008. De même que des chercheurs allemands spécialisés en neurologie ont fait une étonnant découverte: couche-tard et lève-tôt auraient des structures cérébrales différents!

Le sommeil est composé de 4 à 5 cycles de 90 minutes en moyenne. Pour vous réveiller en pleine forme, choisissez donc un multiple de 90. Par exemple si vous vous couchez à 23h, mettez votre réveil à 6h30 plutôt qu’à 7h. Pour ma part, je me couche maximum à 22h30 pour lire 30 minutes et je me lève à 5h45 et cela me convient parfaitement, car outre les études, je dirais qu’il est aussi important d’écouter son horloge interne. Votre corps sait ce qu’il a besoin pour récupérer et être en forme.

Pour terminer, je dirais que cette façon de vivre vous octroie plus de temps libre, ainsi optimisé cela nous rendrai plus heureux que d’avoir beaucoup d’argent. Selon cette logique, plus vous vous levez tôt plus vous avez du temps pour vous et donc…. vous êtes plus heureux.

J’ai vécu 2 années aux USA et il n’était pas rare que j’aille à la gym le matin à 5h car là-bas beaucoup de gym sont ouverts 24/24 et je peux dire que je me sentais vraiment bien même si j’avais un travail ultra stressant.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...