Heureux en couple

Restez soi-même

heureux en couple

Comment peut-on réellement savoir qui est l’autre et être heureux en couple si l’on ne sait pas qui l’on est soi-même?

Comment partager sa vie avec quelqu’un d’autre si l’on ne sait pas ce que l’on est capable de partager? Comment vivre en paix avec soi-même si, en présence de l’autre on change de personnalité?

Ces trois questions de bon sens ne sont que l’annonce d’une liste sans fin…. Être soi-même, pilier de la philosophie du couple, est justement l’un des grands problèmes sur lesquels bien des couples achoppent.

Parfois, la passion d’un moment provoque un état de bonheur fusionnel. Alors, on s’oublie dans l’autre, on se perd soi-même, emporté par un flot d’amour exacerbé par le désir. Mais quand vient l’heure de la vie à commune, les véritables personnalités, dont la parole avait été étouffée par tant d’amour, ont besoin de s’exprimer de nouveau. Pour certains couples, c’est la catastrophe.

Ne dit-on pas: “ Chassé le naturel, il revient au galop”.

 

Passez moins de temps à vous demander ce que l’autre pense de vous pour vous demander ce que vous pensez de vous-même ( Erik Pigani)

Parfois, on préfère mentir, se déguiser, jouer un rôle, être quelqu’un d’autre plutôt que de rester seul. Mais un jour vient toujours où le jeu s’essouffle, où les véritables personnalités sont obligées de se découvrir. Pour certains couples, c’est alors la rupture immédiate et sans appel. C’est d’ailleurs souvent à ce moment la que vous pouvez constater des changements radicaux, les mêmes personnes font des choses totalement différentes de ce quelles faisaient auparavant en couple. Pourquoi? Parce qu’elles avaient réfréné leur naturel.

Parfois encore dans un couple “ qui marche”, l’effacement s’installe peu à peu. Chacune des deux individualités s’érode, se ternit, se dissipe. Et ce qui reste de soi-même est distribué aux enfants. C’est cette mort de l’identité que bien des couples se reprochent ensuite au point de se détester.

La toute première question sur laquelle il faut méditer est si simple que beaucoup d’entre nous ne se la posent plus depuis longtemps : Qui suis-je?

Il faut donc comprendre qui l’on est non pas de manière intellectuelle, mais bien de manière consciente de ce que l’on est réellement.

C’est le travail de toute une vie. Un chemin qu’il est possible de vivre à deux pour peu que vous en ayez le courage, car aujourd’hui être soi-même c’est véritablement faire preuve de courage. Ne pas rentrer dans le moule, avoir peur du qu’en dira t-on? Oser se montrer tel que l’on est vraiment, ne pas tricher pour plaire et reprocher ensuite à son (sa) partenaire de qu’il (qu’elle) ne soit pas comme avant..

Votre plus grand rôle aujourd’hui, est d’être vous-même. Ainsi vous pourrez vivre à deux en toute plénitude.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *