Où en êtes-vous avec votre Ego partie 3/3

 

ou en etes vous avec votre ego partie 3.jpg

 

Nous voici aux termes des trois parties de cet article ‘’Où en êtes-vous avec votre EGO”.

 

Nous avions vu dans la première partie l’EGO piano, plutôt prudent et distant avec le lien à soi. Dans la seconde partie l’EGO Voce, bon serviteur mais mauvais  maître, nous allons voir dans ce troisième volet, l’EGO allégro, la meilleure base pour aimer le monde.

 

Quel plaisir d’être soi ! De vivre le grand amour avec sa petite personne ! De se sentir bien lorsqu’on pense à soi, lorsque l’on se regarde dans le miroir que l’on fait le bilan de ses actions.  Il n’y à pas de mal à se faire du bien, au contraire, c’est le meilleur socle possible pour que le monde tourne bien. C’est vous dire si les gens vont mal en fait et appartiennent plutôt à d’autres catégories d’EGO.

Pourtant si chacun se souciait davantage de vivre heureux en sa propre compagnie, que de conflits inutiles seraient évités ! Pourquoi diaboliser l’EGO ? La fausse modestie et les altruismes en toc ou ne névrose massive ( s’occuper des autres parce qu’on est incapable de s’occuper de soi), cela vous dérange.

Au quotidien, vous considérez qu’il faut s’aimer, se chouchouter et sans aucune culpabilité. Parce que la vie est dure et qu’un bon EGO permet de mieux lui faire face. Parce que se respecter soi-même, c’est le meilleur des tremplins pour respecter les autres et avoir la force est l’énergie de les aider. Parce que, finalement, une pincée de narcissisme met du sel dans les rapports humains : que se passerait-il si personne n’avait d’avis ni de subjectivité? est-ce qu’on ne finirait pas par s’ennuyer ferme ?

Quels sont les bénéfices de l’EGO Allégro ?

Joie de vivre et énergie vous caractérise et cela peut même être contagieux à vous fréquenter. Une personnalité, riche, présente, engagée et affirmée. Vous n’avez pas peur de faire entendre vos avis et besoins, de demander à ce que vos attentes soient satisfaites, et à tout faire pour qu’elles le soient. Au passage, cela peut aussi vous aider à changer le monde, même si au départ c’est pour des raisons de convenance personnelles : ce qui est bon pour vous l’est aussi en général pour les autres !

Quels sont les inconvénients de l’EGO Allégro ?

Il y a des défauts dans votre cuirasse, vous en êtes parfaitement conscient. Du côté, par exemple, de l’égoïsme ou de la mauvaise foi. Masi aussi du côté de la déception : il peut vous arriver de passer de l’amour au désamour et à la colère contre vous-même. De vous en vouloir à l’excès, d’avoir envie de faire du mal.

Voici quelques suggestions pour l’EGO Allégro !

Bien sûr, vous avez intérêt à pratiquer régulièrement de petites cures d’oubli de soi ( retraites spirituelles, temps offert aux autres, associations, etc.), histoire d’éliminer les quelques ego-toxines qui s’accumulent avec le temps. Mais c’est comme pour la nourriture : il n’y à pas que les diètes, il y aussi les partages. Vous qui connaissez l’intérêt d’un bon EGO, bien nourri, nourrissez aussi celui des autres. Comment ? En les félicitant, les encourageant, les valorisant. Exportez et partagez votre savoir-faire: votre entourage aussi est avide d’estime de soi !

J’espère que ces trois articles vous auront aidé à y voir plus clair et surtout à vous faire avancer un peu plus vers votre bien-être. N’hésitez pas à partager et surtout commenter cet article.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *