Étiquette : course à pieds.

Dépasser ses Limites.

 

24 heures d’effort physique non-stop.

dépasser ses limites

Je vous avez présenté il y à quelques temps un athlète que je suivais et qui se préparait pour une compétition de 24 heures de course à pieds avec l’objectif de parcourir 160 kilomètres durant ces 24 heures.

Je l’ai aidé, entouré de son épouse, son fils et son beau-fils, à se préparer physiquement mais surtout mentalement car c’est aussi une course contre sa propre volonté. il faut tenir un effort continue, de plus, la météo n’était pas avec nous, il a plus quasi sans cesse et des averses qui ont très vite déstabilisées les participants.

Des femmes et des hommes ordinaires qui ont réalisés l’extraordinaire.

 

Au final, même si de notre côté, le temps aurait pu sembler long, il n’en n’a pas été ainsi. Nous avons vécu une journée extraordinaire. Tant de personnes présentent et qui ont pris sur elles pour dépasser leur propre limite.  Il y avait des personnes de tous les âges jusqu’à 71 ans pour le plus âgé et qui est allé au bout des 24h. Une autre  “ GRANDE” dame, Odile Hochard, qui a battu un record du monde qui est aveugle en réalisant 182.700 kilomètres en 24h de course.

dépasser ses limites

Jean-Claude Perronet, non voyant également 160.070 kilomètres en 24 heures de course. J’aurais tant de choses à dire sur toutes ses personnes ordinaires, qui ont réalisés l’extraordinaire.

dépasser ses limites

Un défi avec soi-même

C’est avant tout un défi avec soi-même, ses propres limites, 24h avec soi-même, avec sa douleur, et vous ne pouvez pas vous mentir, vous êtes prêts ou vous ne l’êtes pas.. Même si nous avions travaillez avec “Pépine”, c’est le surnom de mon poulain, le jour j, il y à tant de facteurs qui rentrent en ligne de compte, que rien n’est gagné d’avance.  Nous avions tout calculé, tout chronométré, la diététique, les différentes paires de basket, les chaussettes, vêtements, compléments alimentaires. Bref, il reste toujours un élément que vous ne maitrisez pas, c’est tout simplement comment le corps va réagir le jour j.

Objectif atteint:

Au final, l’objectif est atteint même si il y a eu des moments de doute, des peurs, des petits coups de fatigue. Au bout de 24 heures de course, l’arrivée sur la ligne d’arrivée est grandiose, 160.020 kilomètres et de plus malgré la fatigue, il se tient encore bien droit…

 

Une aventure humaine

C’est donc une vraie aventure humaine que nous avons vécu tous ensemble. J’ai vu des personnes se dépasser comme jamais. Toutes n’avaient pas un corps d’athlète, il y avait des personnes de tous les âges, tous les niveaux. Mais toutes avaient le même objectif se dépasser. bravo à toutes et à tous. Donc une fois plus, pas d’excuses, quand on veut on peut, il suffit de le vouloir et de passer à l’action.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...