Étiquette : développer sa pensée

40 ans, maman, femme active et ceinture noire

Tout à commencé il y à 10 ans, à presque 40 ans, Elizabeth s’est fixée un objectif.

Elle veut devenir ceinture noire de judo. Pas facile quand on est parent isolé avec deux enfants à charge, un travail. Mais la motivation l’habite.

Retranscription de l’interview vidéo.

Accomplir son destin : Bonjour Elizabeth,

Peux-tu s’il te plaît te présenter en quelques mots?

Elizabeth : Bonjour Freddy ( Accomplirsondestin),

Je m’appelle Elizabeth, j’ai 49 ans, mariée (aujourd’hui) maman de deux enfants, 15 et 17 ans et salariée dans une industrie de production à grandes séries.

Comment en es-tu arrivée à faire du judo?

Le judo à la base n’est pas une passion, je suis venu à fréquenter les  » Dojo » car mon fils à l’âge de 4 ans à débuté ses premières activités et il a choisi le judo. Dans ce club il y avait également un cours de Jiu-jitsu ( Le ju-jitsu, ou jūjutsu ou encore jiu-jitsu (柔術, jūjutsu?, littéralement : « art de la souplesse » ), regroupe des techniques de combat qui furent développées par les samouraïs durant l’époque d’Edo. Elles enseignaient aux samouraïs et aux bushis à se défendre lorsque ceux-ci étaient désarmés lors d’un duel ou sur le champ de bataille) « Source Wikipédia).

Je me suis donc mise à pratiquer en premier lieu le ju-jitsu en attendant que mon fils terminé lui son cours de judo. Cela m’a permis de sortir un peu du contexte, le travail, les enfants et toutes le tâches ménagères associées et plus encore. C’est ainsi que j’ai commencé et que j’ai fait mes premiers pas dans un Dojo.

Maman, deux enfants, quelles sont les difficultés que tu as rencontrées?

Ca n’est pas facile, il faut concilier avec les enfants, qui ne pratiquent pas les mêmes activités. En plus du travail quotidien et deux enfants à charge car j’étais séparée. Il faut donc s’organiser, c’est une gymnastique au quotidien.

A quel moment as-tu envisagée de passer ta ceinture noire?

Je ne l’avais jamais envisagé, mais je suis arrivée à la ceinture marron et notre Sensei, le Maître au judo, m’a convaincu de passer la ceinture noire sans que j’y sois vraiment motivée. Finalement, je me suis laissée prendre au jeu et me suis fixée cet objectif de la passer. C’est un challenge, je voulais également montrer à mes enfants que finalement, une maman de mon âge pouvait atteindre un tel objectif.

Combien de temps passé pour réussir à avoir cette ceinture noire?

Au total, cela m’aura pris 10 années de travail régulier.

As-tu eu ta ceinture du premier coup?

Malheureusement non! N’ayant jamais fait de judo auparavant comme je le disais auparavant. Ce que les enfants apprennent à  4 ans, moi j’ai du l’apprendre à presque quarante ans, c’est donc moins facile. Certaines choses demandent plus de travail. J’ai donc passé cet examen une première fois mais je n’ai pas été retenue.

Comment as-tu pris cet échec?

Pas forcément très bien vu la charge de travail, trois entrainement par semaine, beaucoup de travail, de discipline. J’ai eu envie d’abandonner, en me disant que j’avais fait cela pour rien.

Qu’as-tu changé pour le second passage car aujourd’hui tu es ceinture noire?

Une chose avait changé dans ma vie, j’ai rencontré un homme qui aujourd’hui est mon mari et qui m’a soutenu. Mes enfants sont restés moteur et mais plus particulièrement mon fils qui aujourd’hui est lui aussi ceinture noire. Le club de judo et les personnes qui le côtoient, car nous sommes comme une famille. Et j’ai également redoublé d’effort en transformant cet échec en une force et une nouvelle motivation. J’ai appliqué à la lettre les conseils que l’on m’a donné. Je n’ai pas lâché et je l’ai eu avec beaucoup de bonheur.

Quelle est la suite que tu souhaites apporter maintenant?

Je prépare actuellement le passage de la deuxième Dan prochainement. Car il faut pour cela avoir été 2 années ceinture noire première Dan pour se présenter et avoir le temps de travailler la deuxième Dan.

Quels conseils donnerais-tu aux mamans qui souhaiteraient comme passer leur ceinture noire?

Que ce soit le judo ou une autre discipline, on se trouve souvent des excuses et encore plus si on est parent isolé, on se dit  » j’ai pas le temps ».  Pourtant, le temps je pense qu’on le possède tous. C’est avant tout une question de volonté. On le trouve facilement, même si parfois c’est au détriment d’autres choses. C’est accessible et possible pour tout le monde. Il faut l’envie et se donner les moyens de réussir et la réussite vient à nous. Puis une fois l’objectif atteint, c’est tellement beau. Cela a été la fierté de mes enfants, de mon mari et aussi du club. Personnellement atteindre cet objectif a été un moment fort de ma vie.

Accomplir son destin : Elizabeth, merci beaucoup, on te souhaite de réussir prochainement le passage de la deuxième Dan. Bonne continuation. On te laisse le mot de la fin.

Elizabeth : Merci Freddy, surtout bonne route aux mamans qui se lancent elles aussi dans la course pour atteindre un bel objectif dans le futur. Tout le monde peut y arriver. Vivez vos rêves.

 

 

 

 

 

 

 

recherches utilisées pour trouver cet articleje ne dirait rien que ta conscience te parle

Faire face aux moments difficiles de la vie et résister

moments difficiles 1

Comment se renforcer face aux moments difficiles de la vie.

Après tant d’années de combat contre la maladie, j’ai appris que notre mental, notre esprit pouvez contrôler bien des choses. Il “suffit” de l’écouter et surtout de croire en vos propres capacités, pouvoirs.

La pluie ne peut être arrêtée, même si scientifiquement des études et programmes existent pour essayer de maîtriser ce phénomène, mais cela est une autre histoire.

Mon propos est le suivant, vous devez croire en vous et en vos capacités tout en restant positif et les choses arriveront d’un moyen ou un autre alors que vous ne vous en soucierez pas. Je ne veux pas refaire un énième article sur la pensée positive, le moment présente etc.

Je peux vous dire de source sure que tout cela est possible. Oui, oui ! De source sure, puisque testé sur moi durant toutes ces années durant lesquelles je combattais la maladie. Avec de l’entrainement, de la volonté et comme je l’ai souvent expliqué en y incluant certains rituels, vous devriez comme moi, réussir à attirer dans votre vie ce que vous désirez. Attention, je répète à nouveau ce que j’ai déjà expliqué, il faut avant tout savoir ce que vous souhaitez dans votre vie. Le bonheur ou le malheur. Rappelez-vous, si vous pensez négatif, le négatif viendra à vous et inversement si vous pensez positif.

clip_image001

Je ne vous parle pas ici uniquement de souhaits tels que posséder plus d’argent, une plus grosse maison, etc. Non, cela peut être plus simple, apprendre à jouer d’un instrument de musique, à cuisiner, un voyage, écrire un bouquin, seul votre esprit peut mettre fin à cette liste. Vous êtes votre propre limitation. De même que s’il s’agit d’une guérison, atténuer la douleur, un chagrin d’amour, la colère. Vous pouvez avec la force et la volonté de votre esprit, arriver à vos fins.

Vraiment, croyez-moi, j’ai pu le faire, tout le monde sur terre en est capable. Soyez persévérant, ne baissez jamais les bras. Mettez des rituels en place de méditation, de lecture, entrainez-vous dans la discipline dans laquelle vous souhaitez évoluer et ne vous limitez pas et surtout, ne laissez personne briser vos rêves. Même si les choses aujourd’hui vous semblent insurmontables, dites-vous que dans quelques mois vous aurez déjà beaucoup progressez. Je ne le répèterai jamais assez, tous les grands champions, acteurs, businessman, médecin, producteurs, …. Furent un jour des débutants, ils sont restés motivés pour y arriver….

Vivez vos rêves. Pourquoi ne pas commencer à écrire votre liste d’envies…….

Nous avons toutes et tous la capacité de reprendre le contrôle de nos vies, de progresser, de choisir même face à la difficulté, la maladie, la perte d’un être cher, la perte d’un travail/

Nous pouvons choisir d’affronter, de surmonter les obstacles les plus sombres de notre existence.

Tout d’abord il faut analyser où en sont vos forces aujourd’hui. Quel est votre niveau de confiance en vous pour vaincre ou affronter ce que vous traversez de difficile aujourd’hui. Divorce, maladie, perte, échec….

Dans quel domaine de votre vie sentez-vous que vous manquez d’assurance ? Les rapports humains avec vos proches, vos collègues, vos supérieurs ? Craignez-vous simplement de ne pas vivre votre vie ?

Ouvrez les yeux maintenant en toute sincérité et déclarez ce qui n’est plus tolérable dans votre vie. Comment expliquez-vous cette situation de manque de confiance ? Votre enfance ? La pression de la société ?

Richard Branson, patron du groupe Virgin a dit « Je sais ce que je dois faire, je le fais, et si je me trompe, je cherche l’erreur » Il ajoute, je pense qu’il ne faut jamais utiliser le doute pour justifier la passivité ou l’inaction ». Naturellement il parle des affaires, mais cela est valable dans tous les domaines de la vie. Votre manque de confiance aujourd’hui est lié à un divorce ou alors au fait que vous ayez été trompé. Passez à l’action. Allez parler à cette personne qui vous a fait du mal ? Affrontez votre patron votre supérieur.

Vous n’avez plus la possibilité de parler à cette personne qui vous a blessé, alors il est temps de passer par d’autres moyens, la méditation, apprendre le pardon, aidez-vous de professionnels, faites du sport, mais ne restez pas uniquement dans ce mode qui consiste à ruminer sans cesse les choses du passé. Ce temps est révolu, que voulez-vous y changer ? Regardez le monde autour de vous comme le fait Richard Branson, ce monde est une source intarissable de possibilité pour traverser toutes les crises. Il est tellement facile aujourd’hui de trouver des solutions à presque tous les problèmes de la vie. Vous pouvez et devez agir. Il existe des moyens pour vous aider dans tous les domaines et les réseaux sociaux en font partis… par exemple, des séminaires, rencontrer des groupes de paroles avec des personnes qui vivent les mêmes difficultés que vous, des coaches, des psychologues. Bref tout est faisable, donc ne ruminez pas dans votre canapé mais bougez et sortez de vos difficultés.

L’estime de soi.

moments difficiles 2

Le point suivant qui a un rôle à jouer dans le fait de sortir ou affronter les difficultés de la vie réside ne l’estime de soi. Qu’est-ce que l’estime de soi ? De manière simple, l’estime de soi n’est ni plus ni moins ce que vous pensez de vous-même. Vos pensées, vos opinions, vos croyances et toutes les images que vous avez de vous-même. Je reste sur mon exemple si quelqu’un vous a trompé, quitté pour quelqu’un d’autre ou vous a fait miroiter des promesses qu’il (qu’elle) n’a pas tenue, alors vous pouvez entrer dans ce processus de vous dévaloriser. Cela peut être issu de votre propre inconscient. Je suis nul, je ne suis pas capable de … A ce moment-là, il sera difficile de surmonter cette épreuve et d’en faire le deuil. Votre esprit est un outil puissant qui peut à lui seul provoquer le positif ou le négatif face aux évènements.

L’estime de soi est justement basée sur la façon dont vous percevez votre valeur en tant que personne, en particulier en ce qui concerne le travail, les relations de couple, votre position sociale vos forces, vos faiblesses etc… Cette personne vous a trompé ? N’a pas tenue une promesse ? Est-ce votre faute ? Pourquoi vouloir à tout prix vous culpabiliser ou retrouver cette personne pour quelle vous explique ? Ce n’est pas vous qui êtes en cause, c’est cette personne lâche qui n’a pas tenue son engament. Vous êtes blessé, vous vous sentez trahit, c’est normal, pourquoi souffrir plus ? Vous vous êtes données et vous avez été trahit ? Cela vous aura appris que la vie est ainsi faite. Vous donnez pour vous, parce que cela vous fait plaisir, non pas pour recevoir en retour sinon vous courrez à votre perte. Soyez vous-même soyez humble et avancé. Faites ce que vous croyez être juste, selon votre cœur.

LA COMPREHENSION DE L’ASSURANCE ET DE LA CONFIANCE EN SOI FACE AUX EVENEMENTS.

Je commencerai par une citation de Nelson Mandela : La plus grand gloire dans la vie ne réside pas dans le fait de ne jamais tomber, mais dans celui de se relever à chaque fois que nous tombons. Pour vous qu’est-ce que la confiance en soi ?

La confiance en soi, l’estime de soi sont les vrais piliers de l’assurance des personnes qui font face à la maladie, au rejet des autres, à la moquerie, à la perte d’un emploi. Ce sont des états intérieurs ressentis, quand vous êtes sûr de vous aussi bien qu’au moment où vous savez que vous ne l’êtes pas. Cela est directement lié à vos compétences, vous vous sentez sûr de vous quand vous vous sentez capable d’accomplir la tâche ou d’atteindre votre objectif. Se faire confiance, se sentir sûr de soi, c’est être conscient de ses capacités et les exploiter au mieux. La confiance en soi donne une perception positive et réaliste de soi.

Vous imaginez bien que si vous appliquez ce genre de compréhension dans la vie au quotidien, vous ferez plus facilement face aux évènements difficiles que si vous partez vaincu, négatif. C’est applicable quand vous postulez par exemple à un emploi, le recruteur en face de vous va très vite cerner si vous êtes un battant ou un perdant et c’est aussi ça qui fera la différence pour accéder au poste pour lequel vous postulez.

Il est donc important de connaître ses points forts et améliorer ses points faibles. L’optimisme, l’enthousiasme, l’affection, la fierté, l’indépendance, la confiance, la capacité à gérer les situations critiques, et la maturité affective sont autant de qualités associées à la confiance.

Imaginez-vous comme moi, on vous annonce que vous êtes atteint, d’un cancer, puis quelques années après un second, puis un troisième, puis on vous pose une poche, puis on vous la retire etc. C’est cette même confiance, qui m’a permis de traverser les épreuves et je pense que c’est cette même confiance qui m’a aidé à guérir et à vaincre toutes ces maladies. Pour ma part, la confiance, le positivisme avec lequel j’ai traversé tout ça m’a aidé à m’en sortir. Soyez positif, la maladie, vous n’êtes pas responsable, mais vous avez le devoir de garder un esprit combattif pour vous aider à vous en sortir. C’est la seule fois de ma vie ou j’ai utilisé la projection future d’un mieux, d’un meilleur, je me suis lancé des défis tout en étant malade, j’ai continué à travailler durant les séances de chimio, j’ai continué le sport, je me suis projeté dans une nouvelle vie future aux USA et devinez quoi, deux ans après m’en être sortie je suis parti travaillé aux USA, j’ai trouvé un travail qui m’a conduit là-bas. J’ai gardé toute ma confiance en la vie et elle m’a entendu, je dirai plutôt l’Univers, le Un, m’a entendu.

Donc aujourd’hui je vous le dis vraiment, rien ne peut vous garder dans la dépression, dans les abîmes avec cette confiance ne vous. Ce que j’ai pu observer chez les personnes qui étaient confiants, c’est qu’ils ont le sentiment de contrôler leur vie, ils possèdent les moyens psychologiques de mener leurs projets jusqu’au bout et d’affronter les obstacles sans céder au découragement. Ce que l’on appelle aussi la résilience aux choses. Okay, cela m’est arrivé ou m’arrive, mais moi, je vais mettre tout en œuvre immédiatement pour que j’en sorte plus fort et rapidement. J’ai envie de dire « fuyez » les personnes qui s’apitoient sur votre sort, ils ne vous aident pas du tout au contraire. Attention, on a le droit d’avoir son « court » moment de découragement face à la maladie, un chagrin d’amour, mais il ne faut pas y faire son nid et dites-vous bien qu’il n’y a que vous qui pouvez décider d’aller mieux, personne n’ira mieux pour vous, c’est impossible, donc levez-vous et remettez-vous en scelle.

Attention l’excès de confiance en soi ne rend pas pour autant apte à faire tout et n’importe quoi comme ne pas suivre son traitement médical. Au contraire c’est de suivre son traitement et faire en plus des choses pour améliorer sa santé. C’est avoir son chagrin d’amour mais garder un contact social avec des gens positifs.

Voici les attitudes ou les façons de penser des personnes qui ont une faible estime de soi.

· La personne qui semble toujours négatives et qui pense : je n’ai pas le choix, je ne devrais pas, je ne peux pas…

· Les personnes qui en apparence semble très confiants, mais il s’agit d’un masque qui cache une faible estime de soi. Face à un obstacle ou une difficulté perde le contrôle de la situation et le manque de confiance refait surface. Souvent les perfectionnistes, qui finalement blâme les autres pour tout ce qui ne va pas.

· Pour terminer ce qui cherchent en permanence à tourner les situations en amusement. Le rire dissimule souvent la piètre opinion que ces gens ont d’eux-mêmes.

Vous l’aurez compris, le manque de confiance est source de souffrance parce qu’il révèle avant tout une fragilité.

Je reviens donc à ce que je disais auparavant, il faut apprendre à connaître ses points forts te travailler ses points faibles.

De plus je cite Johann Wolfgang von Goethe, « Si tu as confiance en toi-même, tu inspireras confiance aux autres ».

Voici quelques points clés de l’assurance :

· Agir avec indépendance, en prenant des initiatives

· Aller où vous voulez, quand vous voulez

· Ne pas avoir peur de dire à haute voix ce qui vous vient à l’esprit

· Agir au lieu de réagir

· Être heureux et ne pas laisser affecter par l’humeur des autres

· Rester calme

· Ne pas être impulsif

· Avoir des buts et des passions

· Montrer son assurance par des postures qui stabilisent le corps

L’assurance est la clé du succès, mais aussi vous aidera à traverser les moments difficiles de la vie. Je précise quand même que la confiance et l’estime de soi se cultivent. Elles ne sont pas acquises une fois pour toutes. Vous traverserez des périodes de votre vie qui peuvent vous déstabiliser. Ruptures, divorces, maladies, perte d’emploi, changement de carrière etc. Pour sortir de ce cercle infernal, vous devez en toutes occasions partir gagnant. La maladie combattez là comme si vous deviez changer de carrière, partez gagnant et vous avez fait 50% du travail, les médecins feront le reste.

Je vous donne ici un secret, le secret de ceux qui ont réussis dans la vie malgré les tempêtes. Ils y ont cru ! Même si tout le monde autour d’eux leur disaient tu ne vas pas réussir. On parle souvent de bonnes et mauvaises étoiles, non, non. C’est l’esprit des gagnants qui fonctionne différemment. La loi de l’attraction existe en toutes circonstances et lorsque l’on est persuadé au fond de soi qu’on va perdre…. Eh bien devinez quoi, on perd effectivement.

On vous a fait du mal, on vous a trompez ? Vous vous dites qu’au fond c’est parce que je le méritai, je ne trouverai jamais la personne qu’il me faut ? Bing, c’est en effet ce qu’il va se passer. J’aurais pu me dire au bout de trois cancers, C’est fichu, je ne bouge plus j’attends que la prochaine maladie arrive et

Je n’aurais plus jamais pu voyager et finalement je suis passé en mode positif, je me suis imaginé aller travailler et vivre aux USA et 2 ans après j’étais aux USA et aujourd’hui je suis là, j’essaie d’aider les autres à traverser les difficultés. J’aurais un tas d’exemple comme celui-ci. Regardez les J.O paralympiques. Imaginez si ces athlètes avaient dit je ne suis plus bon à rien, c’est juste impossible et finalement ils y sont arrivés. Avons-nous alors le droit de baisser les bras ? Non, bien entendu.

Je voudrais conclure par une dernière citation de Li Ka Shin (jeune homme de 14 ans qui a été la plus grande fortune de Hong Kong » ; La vision est peut-être notre plus grande force. Elle nous garde en vie (la maladie) et assure la puissance (la tromperie, promesse non tenue, le divorce, professionnelle) et la continuité de la pensée à travers les siècles. Elle nous projette dans l’avenir et donne force à l’inconnu. On peut tous y arriver.

Merci d’avoir répondu présent à ce second Live et n’hésitez pas à partager cet article sur vos réseaux sociaux tant que “vous en citez la source”, autour de vous, aux personnes qui en ont besoin. Si cela n’est pas encore fait, vous pouvez également rejoindre la communauté sur Facebook www.facebook.com/accomplirsondestin/

recherches utilisées pour trouver cet articleComment résister à un moment difficile

Voulez-Vous changer de vie en changeant ses pensées ? Voici comment développez votre pouvoir dès maintenant !

changement futur

Nous sommes ce que nous pensons.

Nous devenons ce que nous croyons.

Notre vie est telle que nous la visualisons.

Notre vie est ce que nous disons qu’elle est.

On peut changer sa vie en changeant ses pensées.

Vous allez me dire de belles paroles, mais en continuant de lire cet article et mieux encore suivre ce blog, je vous montrerez par quels moyens vous pouvez prendre le contrôle de votre existence et vous forger la vie dont vous avez toujours rêvé.

Vous devez dés maintenant enregistrer, comprendre, accepter que nos pensées et nos paroles sont toutes puissantes. C’est effectivement par leur intermédiaire que nous créons notre existence.

Je veux également que vous preniez en compte la chose suivante, personne, je dis bien personne sur terre, au monde n’a le droit de vous prendre vos rêves. Mais il est vrai également que personne, au monde et sur terre, viendra vous apporter demain dans vos mains, vos rêves. Je cite également si vous ne travaillez pas pour vous et pour réaliser vos rêves, alors vous travaillerez pour les rêves d’un autre.

Vous l’avez donc compris, nous sommes les seuls à exercer un contrôle total sur nos pensées et nos paroles, puisqu’il n’y a pas d’autre penseur que nous dans notre tête. Voilà pourquoi nous sommes des Etres si puissants.

Une grande révolution est en cours, en ce moment même, dans la conscience collective. De plus en plus de personnes revendiquent leur propre pouvoir. Elles sont de plus en plus nombreuses à s’éveiller au simple fait que ce qu’elles pensent, ce qu’elles déclarent et ce sur quoi elles se concentrent est exactement ce qu’elles attirent dans leur vie.

Mais je dirais également que nous sommes victimes que de nos propres pensées. J’insiste, que si vous avez des pensées négatives alors vous allez attirer le négatif dans votre vie. Premier conseil, fuyait les personnes négatives qui vous entourent car bien souvent elles vont essayer de vous tirez vers le bas. Seules les personnes positives et qui vous tirent vers le haut doivent des aujourd’hui faire partie de votre vie.

Si votre vie ne tourne pas rond, il est temps de vous pencher sur vos attitudes et vos pensées, car ce n’est qu’ainsi que vous trouverez la clé pour prendre le contrôle de votre existence et changer votre destin.

Choisissez la vie que vous souhaitez, visualisez-la, affirmez –la, décrétez-la, concentrez-vous au –dessus, croyez-y, ayez foi en elle, et vous vous retrouverez en train de mener cette existence beaucoup plus rapidement que vous ne l’auriez jamais cru possible.

Je parle ici, de vraiment rêver la vie dans laquelle vous souhaitez vivre. Tout le monde ne souhaite pas la même chose. Vous souhaitez devenir, chef d’entreprise, travailleur Freelance, juste avoir une bonne santé, vivre une vie de couple heureuse avec votre mari, épouse et de beaux enfants? Changer de métier, devenir banquier, travailler à l’étranger, sportif de haut niveau. Tout, tout ce que vous souhaitez devenir.

Je vous pose une question toute simple; Répondez-y de manière honnête.

Qu’avez-vous mis en place aujourd’hui pour atteindre vos rêves dans la vie?

Vous souhaitez réussir votre vie de couple? Comment visualisez votre couple? Faites vous des efforts pour garder l’harmonie dans votre couple?

Vous rêvez de devenir guitariste professionnel? Jouez-vous de la guitare? Côtoyez-vous des guitaristes dans votre entourage? Prenez-vous des cours de guitare?

Comment fonctionne le mental

Quand vous comprenez comment cela fonctionne, ça paraît presque trop simple pour être vrai. C’est justement parce que c’est trop simple que personne ne souhaite y croire. Nous aimons, nous les humains compliquer les choses simples.  Quand vous aurez pris conscience, vous vous demanderez probablement pourquoi vous avez passé la plus grande partie de votre vie à travailler si dur, à combattre de toutes vos forces les “circonstances extérieures, alors qu’il suffisait de changer de manière de penser, pour changer votre destin et votre vie entière. Je vous le dis à nouveau, le monde extérieur n’est que la manifestation des pensées sur lesquelles nous choisissons de nous concentrer. Fixez-vous sur la maladie, la pauvreté, le manque, et vous connaîtrez toutes ces choses instantanément. Modifiez l’objet de vos pensées pour vous concentrer plutôt sur le bon côté de la vie, sur votre chance, sur tout ce qu’il y a de bien, sur la pleine santé, l’abondance de l’univers et cela apparaîtra sous vos yeux.

Qu’est-ce qui a changé? Pas l’Univers, juste votre propre façon de penser.

Je comprends que cela puisse vous paraître encore abstrait, mais restez connecté et très vite, je vous guiderai dans le pouvoir du travail intérieur……

(propos recueillis aurés de Barbara Berger, “ Prenez le contrôle de votre vie et devenez riche”

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...