COMMENT SURMONTER LES DIFFICULTÉS DE LA VIE

Bonjour à vous, ici David Laroche de la série Wake Up Calls, votre rendez-vous pour secouer et booster votre vie. Aujourd’hui on va voir comment surmonter les difficultés de notre vie, comment dépasser les problèmes qu’on vit.

J’imagine que vous vivez des choses qui ne sont peut-être pas agréables que vous appelez peut-être problèmes, merdes, peu importe le langage que vous utilisez. Ça m’arrive aussi d’avoir des choses qui m’arrivent et de me dire, mais pourquoi ça m’arrive encore, j’en ai marre que ça m’arrive, et de croire que je n’ai pas de chance et de croire que ce n’est pas bien. Je voudrais vous partager 4 clés qui vont vous permettre de surmonter tous les problèmes que vous vivez. Ce n’est pas magique, ce n’est pas miracle, mais si vous les utilisez, je vous garantis, chacun des problèmes de votre vie, vous serez en mesure de les surmonter et de les dépasser.

Clé 1 – Les problèmes vous font grandir

La première chose c’est de réaliser que les problèmes de votre vie vous font grandir, réalisez que ça vous aide à évoluer. La preuve, regardez les plus grands enseignements de votre vie, regardez les moments où vous avez le plus grandi dans votre vie, regardez les moments où vous avez le plus grandi dans votre vie, il y a des grandes chances qu’au moins la moitié de ces moments-là, soient des moments qui sont la suite de grande difficultés. Que les plus grandes prises de conscience dans votre vie sont la suite de grandes difficultés. Parce que sans difficulté, sans challenge, sans une force qui crée une contrainte, comment je peux grandir ? Si je n’exerce pas une contrainte sur mon muscle, comment je peux le développer ? J’adore l’idée que les problèmes sont là pour me faire grandir. Et pour ça le mieux, c’est de me poser et de regarder en quoi ce qui m’arrive là maintenant, m’apporte quelque chose, en quoi ça me fait grandir, en quoi ça m’apprend quelque chose et en quoi ça peut me permettre d’aider quelqu’un. Il n’existe aucun problème que je suis le seul à vivre dans cette planète. Ça veut dire qu’à chaque fois que je vie quoi que ce soit, il existe quelqu’un dans les 7 milliards d’individus qui est en train de le vivre. Donc, s’il n’y a pas d’avantage pour moi, il y a au moins l’avantage que si moi je me relève, je pourrais aider quelqu’un à se relever. Donc ça veut dire que finalement, dans un problème, il y a la graine d’un projet plus grand. Dans il problème il y a l’opportunité de construire quelque chose pour moi et pour les autres. Ça m’emmène à la deuxième clé.

Clé 2 – Changer mon niveau de conscience

J’adore cette phrase d’Einstein qui dit : « aucun problème ne peut être résolu sans changer le niveau de conscience qui l’a engendré ». Parce que finalement, le problème que j’ai, c’est la conséquence des réussites précédentes. Ça veut dire que les problèmes que je vais avoir dans ma vie sont la conséquence du fait que j’ai réussi à être en couple. Les problèmes que je peux avoir dans mon entreprise sont les conséquences du fait que j’ai réussi à avoir une entreprise. Les problèmes que je peux avoir avec des amis sont la conséquence du fait que j’ai réussi à avoir des amis. La majorité des problèmes sont la conséquence de belles choses dans notre vie. Dès qu’on réalise, dès que je réalise que finalement s’il m’arrive cette galère-là, c’est parce que j’ai de la chance d’avoir ça, ça me permet de m’apaiser. Si j’ai un conflit dans mon couple, c’est parce que j’ai un couple. Donc, autant me rappeler à chaque fois que j’ai un conflit, waouh, j’ai de la chance. Que si j’ai des problèmes des yeux, ça me rappelle que j’ai des yeux. Si j’ai un problème dans mon entreprise, ça me rappelle que j’ai une entreprise. Et donc la clé c’est de m’élever, de changer mon niveau de conscience et de voir les choses vu du dessus. Et quand je vois les choses vu du dessus, je réalise que ce que j’ai appelé un problème n’est plus un problème. Il faut comprendre un truc, c’est que dès qu’on a la solution à un problème, on ne l’appelle plus un problème, on en parle juste comme quelque chose qu’on sait faire. La majorité des problèmes que vous aviez il y a 10 ans, sont des choses banales pour vous. Marché était un vrai problème pour vous, écrire était un vrai problème pour vous, parler était un vrai problème pour vous. Aujourd’hui c’est banal. Donc la bonne nouvelle c’est quoi ? C’est que si ce qui était des problèmes hier peuvent devenir des choses faciles aujourd’hui, ce qui est un problème aujourd’hui, peut devenir facile demain. Ça m’emmène à la 3e clé qui est très simple.

Clés 3 – J’ai déjà dépassé les problèmes

Vous avez déjà surmonté plein de choses. A chaque fois que je me dis, attend, j’ai fait ça, ça, ça, ça. Je me dis mais si je peux transformer ça, je peux tout transformer. Faites la liste des 20 situations que vous avez dépassé et transformé et vous verrez l’énergie que ça vous donne. Parce quand vous voyez que depuis votre naissance, vous êtes une machine à surmonter les difficultés, ça vous donne du courage et la puissance de tout transformer. Vous êtes inarrêtable. Vous avez le pouvoir et la capacité de tout dépasser et de tout transformer, je vous l’assure. Et si vous avez un doute, prenez un stylo et un papier et listez 200 situations de votre vie où vous avez dépassé et transformé.

Clés 4 – Trouver là où j’ai du pouvoir

La quatrième chose est très simple, ce que je sais c’est que des fois quand on se sent hors de contrôle, on peut se sentir déprimé et pas bien. La clé c’est de se dire, où est-ce que j’ai du pouvoir ? Et de revenir sur les espaces où j’ai un levier possible, les espaces où je peux changer des choses. Peut-être que je vis un problème et je ne peux pas tout changer, mais peut-être que dans ce problème-là, je peux changer ce truc-là. Je reviens sur une phrase que j’utilise souvent et en particulier en ce moment : Donne-moi la force de changer les choses que je peux, la sérénité d’accepter les choses qui sont, et la sagesse de distinguer l’une de l’autre. C’est une phrase de Marc-Aurèle qui m’aide à me dire, oui je ne peux peut-être pas tout changer, mais je peux au moins changer certaines choses. Je peux au moins changer comment je me tiens, comment je respire, comment je bouge, comment je considère cette situation. Je peux au moins changer l’image que je créé de moi dans le futur. Je peux au moins décidé de faire de ce qui m’arrive un cadeau et un tremplin pour aider les autres à grandir.

Donc, retenons 4 choses pour surmonter nos difficulté : Un, réaliser que toute difficulté me fait grandir, même douloureuse, peu importe le temps que ça prendra, ça me fera grandir ; deux, changer mon niveau de conscience et regarder le problème vu du dessus et voyez que ce qui vous paraissait gros est petit aujourd’hui parce que vous avez grandi ; trois, rappelez-vous que vous avez déjà dépassé et transcendé beaucoup de choses dans votre vie, ça va vous donner de la puissance et de la force ; et quatre, demandez-vous, où est-ce que je peux avancer ? Qu’est-ce que je peux changer ? Qu’est-ce que je peux modifier ? Si vous faites ces 4 choses-là, je vous garantis, vous pouvez transcender ce que vous êtes en train de vivre, peu importe la taille que ça a. Je ne dis pas que c’est facile, je dis que c’est possible. J’aime bien dire que, je ne sais pas ce qui est possible ou non, alors, j’agis comme si tout est possible.

Retenons ça, surmonter les difficultés c’est créer de la magie pour moi et pour les autres à partir de ce que je vis. On avance ensemble. Je vous dis à très vite pour un prochain Wake Up Calls. Surtout si vous avez aimé cette vidéo et qu’elle vous parle et qu’elle peut aider quelqu’un à surmonter une difficulté, partagez là, diffusez là au maximum. C’est grâce à vous que je vais ces vidéos et c’est aussi pour vous et pour toutes les personnes que je peux toucher. On avance ensemble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *