LA RAISON POUR LAQUELLE VOUS ETES TRISTE

Bonjour les amis, ici Stan Carrey, sophrologue et coach en développement personnel. Dans cette vidéo, je vais vous donner une des raisons principale qui fait que nombre d’êtres humains ne sont pas heureux. C’est lié à la tristesse. Il y a un certain nombre de paramètres qui font que vous êtes heureux.

Par exemple le fait que ce qui vous attend dans le futur, c’est quelque chose de positif et motivant. OU bien quand vous faites quelque chose de plaisant qui vous donne du plaisir ou du bonheur directement dans le présent. OU encore, lorsque vous, vous sentez en sécurité, ça peut vous aider à être plus heureux que lorsque vous ne vous sentez pas en sécurité. Lorsque vous pouvez évoluer et que vous prenez du plaisir à évoluer ça vous rend heureux également. Une des raisons principale qui pourrait vous empêcher d’être heureux, c’est quand vous regardez dans votre passé, et que vous croyez qu’il est meilleur que le présent. Ça, ça vous rend triste en général. C’est lié à l’émotion de la tristesse. C’est quand vous croyez que dans votre situation actuelle, vous avez perdu un bonheur qui se trouvait uniquement dans le passé. Vous regardez alors des bons souvenirs, et vous, vous dites que vous ne pourrez plus jamais reproduire ces bons souvenirs, que le bonheur se trouvait dans le passé et qu’il ne se trouve plus, qu’il ne vous ait plus permis de l’atteindre dans le futur. Et ça, ça vous empêche d’être heureux parce que tout simplement, pendant que vous pensez au passé, et que vous, vous dites qu’il était mieux que le présent, et que le futur. Pendant que vous faites ça, il y a l’émotion de la tristesse qui vous envahi.

Donc dans le présent, je récapitule, vous êtes triste à ce moment-là et vous pensez à un moment heureux de votre passé, et vous, vous dites que vous ne pourrez plus le reproduire. Donc, votre passé est forcément meilleur que votre présent à ce moment-là. Parce que dans votre passé, vous pensez à du bonheur, mais dans votre présent, vous souffrez à cause de la tristesse. Déjà ça, c’est un cercle vicieux. Ce n’est pas fini, tant que vous êtes bloqué dans ce mécanisme, vous ne vous projetez pas dans le futur, donc vous n’avez pas forcément d’objectif motivant et heureux à atteindre dans le futur. Du moins, pas dans le domaine qui vous rend triste. Lorsque vous ne vous projetez pas dans le futur, et que la tristesse vous envahit, vous n’avez pas d’énergie et de motivation, vous n’avez pas d’impulsion pour commencer à agir. Vous n’avez pas de créativité à ce moment-là. Du moins, pendant le moment où vous êtes envahi par la tristesse. Donc, comme vous ne créez rien, parce que de toute façon, est-ce que ça en vaut la peine, vu que dans le futur, il n’y a pas vraiment de bonheur qui vous attend. Vu que vous ne créez rien, vous ne faites pas d’actes qui vont avoir des conséquences positives dans votre vie. Donc, vous ne récoltez pas le fruit de ces actes, vous n’êtes pas fier de vous et donc, vous n’avez pas de motivation pour continuer à agir.

Donc, le cercle vieux c’est, vous, vous projetez dans le passé, vous croyez qu’il est mieux que le présent où vous êtes triste, le passé est certes mieux que le présent. Pendant ce temps, vous n’imaginez pas un futur positif pour vous, vous n’agissez pas pour rejoindre ce futur positif. Et comme vous n’agissez pas, il ne se passe rien qui vous rend fier ou qui vous motive. Donc ça c’est l’une des raisons principale pour lesquelles de nombreuses personnes sont tristes. Si vous voulez inverser le processus, il suffit d’inverser le processus. Faites le premier pas. Autorisez-vous, même si vous êtes très triste actuellement, à croire que dans le futur, il y a de nouveau un grand bonheur qui peut vous attendre. Quelque chose de totalement différemment ou de même mieux que ce que vous avez déjà rencontré. C’est possible. Croyez que le bonheur existe dans le futur. Et si vous y croyez, vous agirez pour le rejoindre et donc il existera. C’est peut être le premier pas qui est plus compliqué à faire, mais franchement, c’est le premier pas qui vaut la peine. Parce qu’il vous monte que vous êtes capable d’avancer à nouveau et de faire un premier pas une deuxième fois, ça s’appelle un second pas. Et ainsi de suite, jusqu’à ce que vous ayez une vie qui est de nouveau stable, heureuse et que ça aille bien dans votre petit cœur.

Si cette vidéo vous a plu, n’hésitez pas à la partager sur les réseaux sociaux pour aider vos potes qui sont peut-être tristes. Vous pouvez vous abonnez à ma chaine pour ne pas manquer les prochaines vidéos. Et sachez que je suis disponible en consultation de coaching et de sophrologie pour vous aider à aller de l’avant, à établir et entrevoir un futur positif, à établir des objectifs et des stratégies pour atteindre ces objectifs. Vous pouvez me contacter, il y a le lien dans la description de mon site masophrologie.fr, je consulte par Skype, par téléphone ou au cabinet. Je vous souhaite une bonne journée et je vous dis à bientôt. Au revoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *