Comment faire face et être fort

L’état de peur continuel

Dans la vie quotidienne tout est fait pour que nous soyons sans cesse en état de peur. Nous sommes constamment assailli par  les réseaux sociaux, les médias de mauvaises nouvelles. Tout cela même alimente un sentiment d’insécurité. Comme tout est de plus en plus misé sur le paraître, l’acquisition de biens en tout genre, il ne faut pas s’étonner que les peurs les plus communes sont celles de perdre son travail, d’être dépossédé de ses biens financiers et matériels.

Tout ces effets ne sont pas les seuls à nous renvoyer dans un état de détresse originelle. Comme quand nous étions bébé, nous nous sentons vulnérables et sans forces. Que ce soit la séparation amoureuse la perte d’un emploi, ou encore à l’annonce d’une maladie grave, le mécanisme est le même, la peur nous envahie et nous paralyse.

Lorsque les choses vont mal, subsiste une seule et même interrogation. Que vais-je devenir? Qui pourrait encore vouloir de moi, maintenant que mon corps s’est dégradé par la maladie? Que je n’ai plus mon travail qui me donnait une certaine position dans la société. Les événements douloureux de la vie permettent deux choses. Ils conditionnent deux schémas, qui sont la découverte de forces insoupçonnées pour vous aider à traverser ces épreuves ou à l’inverse vous allez devoir faire face à vos propres faiblesses. Je dirais néanmoins que dans les deux cas, vous sortirez grandi de ces situations.

La fatalité n’a pas sa place dans les épreuves.

Comment faire face et être fort

Il est alors difficile de rester rationnel, néanmoins, c’est à ce moment précis que nous devons faire l’effort de regarder les choses objectivement.  D’autres avant nous, ont vécu ce drame qui aujourd’hui vient s’abattre sur nous. Et même si il est compréhensible de se sentir touché et secoué, ce drame ne fait pas de nous des rejetés de la société. Voyons ensemble, quelques façons de voir les choses sous un autre angle.  Depuis toujours sur terre, les hommes ont suivis des stratégies de survie. La guerre ou la fuite. Même si l’homme à “évolué” encore qu’a regarder aujourd’hui les informations on peut se poser la question. Néanmoins, nous essayons de plus en plus de remplacer la guerre par des propositions plus intellectuelles de méthode de résolution de problème. Mais au final, trouvons-nous toujours des solutions? Je dirai plutôt que nous trouvons des excuses. Nous accusons les autres de nos échecs. Tout y passe, le gouvernement, la religion, le climat, son conjoint, son épouse, ses enfants. la liste pourrait être très longue.

Pour affronter une difficulté qui met notre “moi” en jeu, la priorité est d’apprendre à relativiser et comprendre les différences:  La perte d’un emploi ou de l’être aimé sont en apparences une perte. La notion d’abandon, ressemble souvent à une blessure d’amour-propre. Nous entendons souvent dans ces situations, des personnes raisonner en ” perdant”. Je l’ai mérité, c’est mon destin, je ne suis bon à rien… Ces tendances à se dévaluer à l’extrême vous pousserons inlassablement à descendre dans les profondeurs.

Il est alors difficile de rester rationnel, néanmoins, c’est à ce moment précis que nous devons faire l’effort de regarder les choses objectivement.  D’autres avant nous, ont vécu ce drame qui aujourd’hui vient s’abattre sur nous. Et même si il est compréhensible de se sentir touché et secoué, ce drame ne fait pas de nous des rejetés de la société. Voyons ensemble, quelques façons de voir les choses sous un autre angle.

Je vous partage l’article du blog Source d’optimisme pour illustrer clairement ce que partage dans cet article et que je trouve vraiment inspirant.

Comment être fort et faire face aux épreuves

En décembre 1914, le laboratoire de Thomas Edison fut pratiquement détruit par un incendie. Les dommages s’élevaient à plus de deux millions de dollars, mais la police d’assurance garantissait seulement 238.000 dollars, car les bâtiments étaient en béton et, en théorie, ignifuges. Une grande partie du travail de toute sa vie s’envola en fumée ce jour-là. 

Au plus fort de l’incendie, le fils de 24 ans d’Edison, Charles, chercha frénétiquement son père parmi les débris et la fumée. Il finit par le trouver, observant calmement la scène, son visage illuminé par les flammes, ses cheveux blancs au vent. 

« J’eu mal de le voir ainsi, raconta Charles plus tard. Il avait 67 ans – un âge respectable – et voyant tout son travail disparaître. Lorsqu’il me vit, il cria « Charles, où est ta mère ? » Je lui répondis que je ne savais pas. Alors il me dit « Trouve-la et amène-la ici, elle ne verra plus jamais une chose pareille. » 

Le lendemain matin, Edison regarda les décombres et dit « Le désastre apporte une chose précieuse. Toutes nos erreurs sont effacées. Je remercie Dieu de pouvoir recommencer à zéro. » 

Trois semaines après l’incendie, Edison réussit à présenter au monde sa nouvelle invention : le phonographe.

 

L’intelligence émotionnelle

 

Comment être fort et faire face aux épreuves

Les personnes fortes psychiquement possèdent une quotient emotionnel élevé ( QE) appelé intelligence émotionnelle. Je vous renvoie vers le blog de mon ami Mark sur le sujet si vous souhaitez en savoir plus. Intemotionnel 

L’intelligence émotionnelle (QE) le pilier de la force psychique. On ne peut pas être psychiquement fort sans comprendre parfaitement, supporter et transformer à son avantage les émotions négatives fortes. Ces dans les épreuves difficiles que celle-ci se manifeste. Dans les situations de stress intense votre intelligence émotionnelle se nourrit et déploie toutes ses capacités.

À la différence du quotient intellectuel dont le niveau est fixe, le QE est une compétence élastique que l’on peut améliorer volontairement. 90% des personnes qui réussissent dans la vie, ont un QE élevé. Malheureusement, les compétences en QE sont rares. 36% seulement sont en mesure d’identifier correctement leurs émotions. ( Etude réalisé par Talentsmart sur 1 million de personnes)

Savoir dire non

 

Coment être fort et faire face aux épreuves

Les personnes fortes émotionnellement savent dire non sans culpabiliser. Dire non est bon pour la santé. Le non doit être clair. Le fait de dire non vous évite, stress, anxiété et voire même de sombrer dans la dépression. Evitez les expressions telles que ” je ne pense pas….”. Si dire non aux autres est bon, il en va de même pour soi-même. En effet se dire non à soi-même est une vraie source de force psychique, car cela évite également de tomber dans des travers tels que l’achat compulsif, l’abandon de son programme de gym…..

Accepter le changement

 

Comment êtr efort et faire face aux épreuves

Les personnes fortes psychologiquement s’adaptent aux changement. Elles l’anticipent même en se préparant car elles savent que la peur du changement est paralysante pour accéder au succès. Plus votre esprit sera ouvert aux changement, plus vous serez apte à saisir les opportunités au bon moment.

Oubliez le passé et les erreurs

 

Comment être fort et faire face aux épreuves

Le passé ne peut être changé, donc arrêtez de le ressasser sans cesse. Voyez le futur et vivez le moment présent. Plus vous regardez vos erreurs moins vous avez d’énergie pour tenter de nouvelles choses. L’erreur doit vous aider à essayer une nouvelle stratégie et non à vous culpabiliser.

Soyez vous-même

Ne vous comparez pas aux autres. Ca n’est pas en rabaissant les autres que vous serez plus forts ou que vous réussirez mieux. Chacun porte sa croix, chacun à ses objectifs et chacun sait ce qui est bon pour lui. Les gens forts psychologiquement ne perdent pas leur temps et leur énergie à se positionner par rapport aux autres. Ils agissent pour leur propre réussite. Ne jalousez pas, mais félicitez-vous de vos réussites.

Prenez-soins de vous

Les personnes fortes psychologiquement font de l’exercice. Il est reconnu que la pratique régulière d’une activité sportive renforce le bien être social et renforce sa position sociale. L’endorphine générée lors de l’activité physique est un véritable booster psychologique. Bien dans sa tête bien dans son corps.

Tout comme l’activité physique, le repos doit être de qualité. Les gens forts psychologiquement savent que si l’attention est amoindrie par un manque de sommeil et un manque d’exercice, elles seront alors vulnérables et pas en mesure de rester fortes en cas de besoin.

Laissez les infos et les réseaux sociaux de côté

Il est facile de sombrer dans la dépression, si vous passez votre temps devant BFMTV ou autre tissu d’informations “bon marché” dans lesquels vous n’entendrez parler que de guerre, de famine, de fin du monde. Peut-être que l’homme y va doucement.

Mais les gens psychologiquement forts ne se laissent pas envahir par des choses qu’ils ne contrôlent pas. Concentrez vos forces sur vous et votre bien-être.

En résumé

Être fort psychologiquement n’appartiens pas à une poignée d’élus. Non, vous pouvez vous aussi le devenir en vous y appliquant petit à petit.

N’hésitez pas à partager cet article sur vs réseaux sociaux, d’autres personnes ont probablement besoin de force pour traverser les épreuves de la vie.

Pour vous remercier de votre lecture vous pouvez recevoir gratuitement mon guide Changez de vie pour “ENFIN” vivre heureux. Dites-moi juste à quelle adresse je dois vous envoyer le livre.

Je hais les spams,votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.

Articles récents

Sélection Dépassement de soi